Témoignage d'une soeur de Bordj El Kiffan

Calendar 16 Témoignage réalisé en décembre 2019 à Bordj El Kiffan [Algérie]

bollPrésentation générale 

Où as-tu fait la hijra (pays et ville) ? Depuis combien de temps ?
Bismillah, j'ai fait la hijra al hamdoulilah à Bordj El Kiffan en Algérie depuis juin 2016.
 
Es-tu originaire de ce pays ? Si non, de quel pays ?
Na3am je suis originaire de ce pays.
 
As-tu fait la hijra seul(e) ou avec d'autres personnes ?
J'ai fait la hijra avec mon mari et ma fille.

bollSe préparer à la hijra

Pourquoi avoir choisi ce pays ?
Parce que c'est mon pays d'origine. Donc l'installation est plus simple, pour les enfants etc.
Je connaissais l'endroit où nous nous sommes installés, al hamdoulilah.
 
Comment as-tu préparé ta hijra ?
Nous sommes partis dans un premier temps mon mari et moi quelques temps avant pour visiter, connaitre les mosquées, écoles etc.
Ensuite, nous avons pris quelques économies et Bismillah nous sommes partis avec l'argent pour un an de loyer. Je ne me souviens plus de la somme exacte, juste ce qu'il fallait al hamdoulilah.

bollRejoindre le pays d'émigration

Comment as-tu rejoint ce pays ?
Je suis arrivée en bateau.
 
Quel est le moyen le plus sûr et le moins cher pour rejoindre ce pays ?
L'avion, c'est le plus sûr. Après, pour faire rentrer une voiture dans le pays, forcément il faut venir en bateau. S'il n'y a pas la voiture, c'est sûr que l'avion est plus facile.

bollInstallation

Dans quel type de logement habites-tu ?
J'habite dans un appartement T3, dans un immeuble. Il y a deux appartements par étage.
 
Comment s'est passé ton installation (vie au milieu des habitants, relation avec le voisinage) ?
Al hamdoulilah je suis dans un quartier où les algériens ne sont pas trop mélangés mais plutôt fermés par rapport à d'autres quartiers que j'ai connu plus loin etc. Ici, je ne les trouve pas totalement ouverts. Voilà, après, notre propriétaire est sympathique. Ce que je trouve dommage, c'est qu'on ne se fréquente pas. Je trouve qu'il y a des moeurs qui se sont un peu perdues wa kheir inchaAllah.
 
Quelle(s) difficulté(s) as-tu rencontré ?
Les papiers, la paperasse, c'est vraiment un problème.
Une difficulté particulière par rapport à l'apprentissage de la science. Avec les enfants en bas âge, il y a des cours où c'est assez loin et je trouve qu'il n'y a pas encore de cours pour les soeurs ou alors c'est à des horaires qui ne sont pas pour des soeurs avec des enfants en bas âge ...
Après, en autre difficulté, je ne dirais pas la conduite, parce que je pense qu' il y a pire.
 
Quel type de quartier est le mieux pour un mouhâjiroune? Quel type de quartier déconseilles-tu ?
Pour les mouhajir, je conseille les quartiers à coté des savants al hamdoulilah : Les Pins Maritimes, sinon, près d'Alger Est, il y a Ayn Tayya, Bordj el Bahri. Ca dépend quel endroit. Il n'y a pas trop de masjid sounna.
Sinon je conseillerais Les Pins Maritimes, Le Lido. Après les quartiers vers Bab Ezzouar. Il y a Les Bananiers aussi. Il y a des masjid et des commodités.
Après, il faut voir en fonction des prix etc. Il faut essayer de parler, de ne pas rester que entre mouhajir aussi.
 
Que ça soit pour un achat ou une location, est-il conseillé de faire les démarches depuis la France ?
Non, il faut voir, visiter et négocier sur place. Surtout que le taux de change change tout le temps.

bollConditions de résidence

Si une personne n'est pas originaire du pays, qu'elle soit en couple ou non, que doit-elle faire pour avoir une carte de séjour ou autre document afin de rester dans le pays ?
Le mieux est d'avoir un contrat de travail d'une entreprise qui t'embauche ici directement. Elle a besoin de tes compétences. Elle te fait une carte de séjour directement, ou sinon il faut ouvrir un commerce. Avec ça, on peut avoir la carte commerçant, un visa et faire un visa pour la famille, selon les condition​s, ce n'est pas négligeable pour la prise en charge des soins.
 
Quelle(s) difficulté(s) peut-elle rencontrer pour obtenir sa carte de séjour ?
Honnêtement, l'administration ça dépend sur qui tu tombes, ça dépend de l'humeur des gens. Il faut bien connaitre les informations, il faut faire les choses en règle. Il vaut mieux avoir beaucoup de papiers que pas assez.
Même dans un couple où ni l'un ni l'autre n'est algérien, c'est possible. Il y a des personnes ici dont c'est le cas, kouli chayin qadir.

bollCoût de la vie - Budget

Quel est le loyer du quartier dans lequel tu habites ? Et à l'achat ?
Le montant du loyer de mon appartement est de 35 000 da le mois. Sachant qu'en général, il faut payer à l'année. Il faut faire le calcul. Mais quand on connait le propriétaire, cela dépend sur qui on tombe. On peut payer tous les 6 mois ou autre.
A l'achat, là ou j'habite, c'est coûteux. Je ne conseille pas forcément d'acheter ici, sauf pour un investissement locatif par exemple. Sinon, plutôt acheter en dehors d'Alger.
 
Que nous est-il conseillé de faire pour avoir accès au gaz, électricité et à l'eau ? Quels sont leurs coûts ?
Pour le gaz, en général, il est déjà installé, al hamdoulilah.
Pour l'eau et l'électricité, c'est pareil.
Concernant le coût, l'électricité est plus chère que le gaz. Le gaz n'est pas trop cher al hamdoulilah. L'eau, cela dépend de votre logement. Pour l'électricité, nous devons consommer je dirais environ 10 000 da à l'année.
 
Pourrait-on avoir le prix de certains aliments (pain, eau en bouteille, légumes, viande, fruits, riz) ?
  • Le pain normal : 10 da
  • Le pain amélioré : 15 da
  • Une bouteille d'eau : 30 da
  • Un poulet, cela peut aller de 100 da a 800 da selon le poulet, la grosseur etc.
  • Un bon riz : le kilo 100 da
  • Les pâtes, 50-55 da
Les légumes, c'est variable.
Les pommes de terre dans les bonnes saisons et selon le taux : 30 da ou plus , les tomates : 70-80 da, les courgettes : 70 da par exemple.
 
Quel semble être l'opérateur offrant le meilleur rapport qualité/prix pour le téléphone et internet dans votre pays ?
Dans mon quartier, ce qui fonctionne le mieux est Djezzi. Je suis satisfaite de la connexion. Sinon, il y a Oredoo. Mobilis un peu moins.
 
Quelles sont les bonnes habitudes à prendre sur place pour faire des économies ?
Il faut manger local. C'est ce qui est conseillé dans la médecine prophétique al hamdoulilah. Le prophète sallallahu alayhi wa salam mangeait comme dans son pays. S'il y a des personnes qui ont eu des habitudes de France, tout ce qui est crème, fromage, il faut essayer de moins en consommer. Plus consommer de légumes, de farine, essayer de faire le pain maison ce n'est pas négligeable, surtout quant on a beaucoup d'enfants. Le pain d'ici n'est pas très bon dans la composition, et il faut éviter de tout comparer avec l'Euro. Surtout que le coût de la vie ici est différent, comparé avec le niveau de vie des algériens. Eviter de manger des plats préparés, de manger dehors, car cela revient cher.

bollDéplacement

Quel(s) moyen(s) de transport utilises-tu ?
On a une voiture.
 
Pourrait-on avoir les tarifs des transports en communs (bus, taxi, etc.) ?
Le bus : 15 da, le taxi: en fonction de la course, cela va de 200 a 2000 da, le tram : 40 da, et le métro, je ne sais plus.
 
Y-a-t-il des choses que tu n'aimes pas dans les transports en communs? Si oui lesquelles ?
La mixité.
 
Quel est l'état du réseau routier et de la conduite dans le pays ?
Cela dépend des zones où l'on roule. Parfois il y a des routes, parfois non. Il y a beaucoup de dos d'âne car les gens roulent vite.
Le code de la route est sensé être comme celui en France mais on va dire que c'est le contraire. C'est celui qui est sur le rond point qui laisse la priorité, les feux rouges ne sont pas respectés. Parfois si on a l'idée de s'arrêter à un feu rouge, on se fait claxonner.

bollÀ la recherche de la subsistance 

Quelle est ta situation professionnelle ou celle de ton mari ? Comment arrivez-vous à subvenir aux besoins de la famille ?
Moi je suis à la maison al hamdoulilah. Je m'occupe de mes enfants, et mon mari travaille.
 
Est-il facile de trouver un emploi pour une personne non originaire du pays ?
Pour travailler ici, il faut essayer de faire son petit makan. La ma3rifa aussi. Quand il y a des diplômes, c'est simple. Ou ouvrir son commerce à son compte. Et le rizq vient d'Allah.
 
Pourrait-on avoir des conseils pour trouver un emploi ?
Il faut toujours se lever après salat subh. Il faut aller chercher le rizq et demander, se déplacer.
Le savoir faire qui vient de France est pas mal recherché. Je pense aux frères par exemple ou aux soeurs qui ont des compétences dans la pâtisserie, la boulangerie, l'architecture, la maçonnerie, la plomberie etc.
J'ai oublié sûrement d'autres secteurs, mais c'est recherché al hamdoulilah.
La restauration, le domaine d'internet aussi, webmaster, tous les secteurs artisanaux et manuels, le secteur de l'enseignement aussi.
 
Quelles sont les contraintes que l'on peut rencontrer lorsque l'on souhaite créer son propre commerce ?
La procédure administrative longue, les enquêtes, beaucoup de règles, de procédures qu'il faut respecter à la lettre.

bollÀ la recherche de la subsistance du cœur : la science

As-tu des enfants inscrits dans des écoles ? Si oui, dans quelle(s) école(s) ?
Non.
 
Es-tu satisfait des méthodes et du niveau d'éducation et d'apprentissage ?
Je connais une soeur qui a ses enfants scolarisés, al hamdoulilah. Elle est assez satisfaite des méthodes d'apprentissage parce que ce sont des gens de la Sounna, qui sont compétents.
 
Comment tes enfants ont vécu l'intégration dans l'école ? Ont-ils rencontré des difficultés ? Si c'est le cas, lesquelles ?
Al hamdoulilah, pour les enfants de notre soeur, tout s'est très bien passé.
 
Quelles sont les différentes solutions pour qu'un adulte (homme ET femme) apprenne sa religion (Coran, langue arabe, sciences islamiques) ?
Se rendre au masjid entre la salat maghreb et la salat 3icha. Parfois, il y a des cours après la salat asr ou des cours le matin. Pour une femme, le déplacement est parfois un peu compliqué. Si cela se situe à coté de la maison, il y en a al hamdoulilah. S'il n'y en a pas, il reste Internet pour la femme.
 
Est-ce que des gens de science (savants, étudiants...) viennent en visite pour des assises ? Si oui, à quel(s) endroit(s) ?
Oui al hamdoulilah, principalement ici à Alger. Dans d'autres endroits du pays, il y en a aussi : à Ayn Nadja, Kouba, aux Pins Maritimes, etc.

bollReligion et pratique 

Quelle place occupe la religion dans la société ?
Al hamdoulilah, c'est un pays où on entend l'adhan, tout ce qui est l'Aid, salat Janaza, le cortège funéraire, tout cela on le voit. On a le rappel de la mort, on a le rappel des fêtes, du Hajj, al hamdoulilah.
Les mosquées sont ouvertes, le pays vit au rythme du calendrier de l'Hégire : donc du dimanche au jeudi. Le vendredi et le samedi correspondent au samedi dimanche en France.
 
Quels sont les avantages que tu trouves ici au niveau de la pratique de la religion par rapport à la France et les autres pays non musulmans ?
Ce n'est pas comparable. Surtout, en France, allahoul mousta3an on s'habille comme on veut. Ici, nous sommes tranquilles en jilbeb et sittar, la religion, l'adhan, les cours, les gens, le rappel. Pas besoin d'être à coté des toulab el ilm ou des gens de science. Tout le monde a sa religion dans sa bouche, al hamdoulilah.
 
Quel est la mentalité et le comportement des gens face à la Sounna (port de la barbe, du qamis, voile légiféré, etc.) ?
Al hamdoulilah ils l'accepte. Même ceux qui ne l'accepte pas ne vont pas oser parler. Mais en général, al hamdoulilah je me suis toujours sentie en sécurité, à part avec certaines femmes un peu féministes sur les bords. Elles se comptent sur les doigts de la main.
 
Est-ce qu'une personne qui suit Ahl Sounnah wal Jama'a risque de rencontrer des problèmes si elle décide de propager ouvertement cette da'wa (construction école, instituts, faire venir des personnes de science, etc.) ?
Non allahou alem. Mais tout est possible. Il faut être en règle avec l'Etat. Cela dépend. Le prêche de la Sounna est toujours étranger et restera étranger. Il y a des règles dans le pays. Il faut des autorisations. Après normalement ils les donnent. Qu'Allah facilite.

bollEn cas de problèmes

Quelles sont les solutions existantes pour se soigner ?
Hôpitaux, cliniques, médecins, dispensaires.
Dans les hôpitaux, il n'y a pas trop de moyens mais il y a de très bons médecins allahouma barik. Je conseille plus l'hôpital qu'autre chose pour les besoins urgents, qu'Allah préserve.
Sinon, il y a des médecins un peu partout, et pour des petits besoins, le dispensaire.
 
Quels problèmes/contraintes peut-on rencontrer dans les établissements de santé ?
Le manque de moyens, al hamdoulilah, par moment, la propreté, l'hygiène, la stérilisation etc.
 
Est-il facile de trouver des médicaments ?
Oui et non. Certains médicaments ne sont pas disponibles soubhanAllah, une pénurie. Il y a parfois des gens qui vont chercher des médicaments à Alger Ouest, dans d'autres villes, en Tunisie ou en France. Les médicaments, je trouve que c'est assez important soubhanAllah. Le mieux est d'essayer de vous renseigner sur la médecine prophétique, tout ce qui est homéopathie, la médecine des plantes. Al hamdoulilah, Allah nous a donné dans chaque maladie son remède. Et le remède se trouve dans ce qu'Allah a fait descendre.
 
Quels sont les risques à l'intérieur du pays en cas de troubles ou problèmes ?
Il y a eu quelques troubles ici. Mais quand on est un peu reculé du centre ville, on ne le ressent pas trop. C'est peut être par rapport au transport, à la circulation ...
Après il y a des manifestations. Mais nous ne sommes pas dans les lieux où ils manifestent. Je ne vois pas trop d'impact. Qu'Allah préserve le pays.
 

Nous te remercions d'avoir répondu au questionnaire. On espère in shâ'a Llâh que cela sera bénéfique aux lecteurs.

As-tu une dernière remarque, suggestion ou conseil à donner aux futurs mouhâjirounes et mouhâjirât ?

Si je dois faire une nassiha, je conseille de patienter dans la hijra, de s'en remettre à Allah.
La situation du mouhajir, la vie devenue chère, les moeurs qui ont changé par rapport à beaucoup de choses. Je pense notamment par rapport à la polygamie etc. De faire son chemin, de craindre Allah, de ne pas regarder les aléas, surtout de s'en remettre à Allah plus que tout pour partir, de faire beaucoup de dou3a.
Je vous conseille pour les soeurs l'apprentissage de la science. C'est ce qui vous aidera à délaisser beaucoup de choses. Cela vous aidera à avancer bi idhnillah.
 

Commentaires   

#9 Aicha umm AbdERahman 16-06-2020 16:12
Salam aleykoum

J ailerai entret en contact avec les sœurs qui ont fait hijra a bordj el kiffan ou proche genre bab ezzouar..etc
barakaAllahou fikoum
Citer | Signaler à l’administrateur
#8 Hijra Conseil 20-05-2020 20:35
Saab,

Pour les conseils écrivez un mail sur

JazakoumouLlahou khairan
Citer | Signaler à l’administrateur
#7 Saab 20-05-2020 01:14
Salam oua3leykoum. Je suis d origine tunisienne et seule avec 4 enfants . 19.17.14 et 8 ans.
J aimerai faire ma hijra en tunisie a sousse. Serai til ppossible d avoir des conseils . Barakalah ufikoum
Citer | Signaler à l’administrateur
#6 Hijra Conseil 26-02-2020 10:47
Oum Sanaa

Wa alaikoum salam

Aucun souci nous avons de nombreuses soeurs dans ce secteur d'Alger. Envoyez un mail sur .
BarakaLlahou fikoum
Citer | Signaler à l’administrateur
#5 Oum-sanaa 24-02-2020 00:46
Assalamou 3alaykoum. J'aimerais bien entrer en contact avec la soeur si possible. Je vais faire hijra dans 3 mois incha'Allah et je vais habiter à bordj al kiffan et je ne connais personne bien entendu. Barakallahou fikoum.
Citer | Signaler à l’administrateur
#4 احمد مريم 11-02-2020 20:43
Salam alaykoum,

Baarak'allah oufiki pour le témoignage. Je pense que selon le cheminement religieux et le vecu de chacun la perception des choses varies. Je constate à travers ce témoignage et les commentaire, que l'on vit bien son islam en Algérie Allahumma barik et Qu'Allah preserve ce pays avec tous les habitants.
Le plus important qui ressort témoignage c'est le fait de vivre simplement et suivre au mieux les commandements d'Allah pour vivre sereinement sa hijra. Wa allah a3lam
Citer | Signaler à l’administrateur
#3 Hijra Conseil 11-02-2020 14:58
الجزائر salam alaikoum

Al hamdoulillah tout visiteur est libre de s'exprimer tant que cela ne contredit pas la religion et ne constitue pas une offense envers quelqu'un d'autre.
Ton message est validé au regard de ses critères mais il n'en demeure pas moins un brin agressif et susceptible, ce qui peut discréditer son contenu.
Et, sincèrement, à la relecture du témoignage je pense que ton jugement du témoignage de la soeur est injuste, ce qu'elle dit est vrai et elle n'a jamais dit que niveau science et école il n'y avait rien il faut bien relire mon frère. Quant aux points négatifs elle ne fait qu'appliquer le conseil des savants comme celui-ci: hijra.albounyane.com/.../..., et elle l'a fait de façon respectueuse selon moi.
En tout cas, barakaLlahou fika pour ta participation.
Citer | Signaler à l’administrateur
#2 الجزائر 11-02-2020 09:14
Dans ce témoignage il y a aussi des erreurs en ce qui concerne la dounya et le peuple algérien. Certains pourrait penser que j'extrapole alors je les inviterais simplement à venir voir d'eux même et savoir aller au bons endroits pas comme la plupart des frères et sœurs qui ne connaissent pas plus que 2 ou 3 quartiers et qui ont choisi de garder un quotidien et des mœurs françaises..
Citer | Signaler à l’administrateur
#1 الجزائر 11-02-2020 09:13
السلام عليكم
Témoignages qui ne reflète pas du tout la réalité du pays. En total contradiction avec le témoignage de Cheiikh Abd Ar Razak al badr ou encore des ressentes paparoles de Cheikh Soulayman Rouhayli. Il y a des cours tout les jours, des madrasat dans lesquels on peut apprendre la plupart des sciences islamiques, des mosquées salafiya qui remplissent l'ensemble de la capitale. Niveau science ce n'est pas ce qu'il manque que ce soit pour homme enfants ou femmes al hamdoulilah. Ici al hamdoulilah juste dans la capitale on a des dizaines et des dizaines de machyaikh au point ou certains d'entre sont même méconnus...
Citer | Signaler à l’administrateur

Retrouvez nos autres sites

En savoir plus sur Al Bounyane ou nous aider ? Retrouvez-nous sur le web !

Logo 80

Portail
albounyane.com
Boutique en ligne
boutique.albounyane.com
Zakât Services
zakat.albounyane.com

Lettre d'information

Pour recevoir nos newsletters par mail, inscrivez-vous à Al Akhbar, la newsletter d'Al Bounyâne en cliquant ici !

al akhbar small