Témoignage d'une sœur ayant émigrée seule à Djibouti

Calendar 16 Témoignage réalisé en juin 2017 à Djibouti [Djibouti]

bollPrésentation générale 

Où as-tu fait la hijra (pays et ville) ? Depuis combien de temps ?
J’ai fait la hijra en mars 2016 à Djibouti. Dans la capitale qui s’appelle également Djibouti (Djibouti ville).
 
Es-tu originaire de ce pays ? Si non, de quel pays ?
Je suis originaire de ce pays.
 
As-tu fait la hijra seul(e) ou avec d'autres personnes ?
J’ai fait la hijra seule.

bollSe préparer à la hijra

Pourquoi avoir choisi ce pays ?
J’ai choisi ce pays car je suis originaire de ce pays et j’y ai de la famille. De plus, les savants conseillent de faire la hijra en priorité dans son pays d’origine.
 
Je conseille à mes sœurs et frères de suivre le conseil des savants et de faire la hijra d’abord dans leur pays d’origine. Afin que leur installation soit facilitée surtout au niveau des procédures administratives.
 
Comment as-tu préparé ta hijra ?
Cela s’est fait rapidement et je n’ai pas eu le temps de vraiment préparer, surtout que j’ai de la famille sur place. J’ai juste pris mes affaires et je suis partie avec l’intention de quitter définitivement ce pays d'incroyance et de ne plus revenir.
 
Par contre, pour ceux qui ne sont pas du pays, ils doivent bien se préparer. Ils doivent avoir un tuteur sur place et une cause d'entrée dans le pays. Sinon ils se feront refouler à la douane.

bollRejoindre le pays d'émigration

Comment as-tu rejoint ce pays ? 
J’ai rejoint le pays en avion.
 
Quel est le moyen le plus sûr et le moins cher pour rejoindre ce pays ?
Le moins cher, je ne saurais pas dire mais le plus sûr c’est de prendre un vol direct sans escale. Personnellement, j’ai pris Air France.

bollInstallation

Dans quel type de logement habites-tu ?
J’habite dans un appartement en pierre avec 4 pièces.
3 chambres, 1 salon, 1 cuisine, 2 salles de bain avec toilettes.
Il y a également une cour extérieure qui est fermée.
 
Comment s'est passé ton installation (vie au milieu des habitants, relation avec le voisinage) ?
Mon installation s’est plutôt bien passée car je connaissais déjà la ville. J'y était déjà venue plusieurs fois en vacances.
 
Les habitants sont souriants et sympathiques. Les relations avec le voisinage se passent bien. Mes proches voisins sont yéménites, ils vivent ici depuis de nombreuses années et je m’entend très bien avec eux.
 
Quelle(s) difficulté(s) as-tu rencontré ?
Les difficultés que j’ai rencontré sont liées à la mixité. Il faut faire attention car il y a beaucoup de mixité.
 
Quel type de quartier est le mieux pour un mouhâjiroune ? Quel type de quartier déconseilles-tu ?
Alors tout d’abord, les meilleurs quartiers sont : héron, plateau du serpent, cité Saudi, cité gachamaleh, gabode 1 à 5, aviation, haramous. Ces quartiers sont très bien au niveau de l’hygiène et pour le bon voisinage mais le loyer est très cher. Je ne conseille donc pas pour les mouhâjirounes.
 
Ensuite, vous avez les quartiers ou cités comme Einguela ou makka al mukarama, wadajir, cité progrès, quartier 7, hodane 1 à 4. Ces quartiers sont accessibles aux mouhâjirounes wa Allahu a3lam.
 
Enfin, vous avez les quartiers populaires comme les quartiers 1 à 6, cartonne, balbala, barwako, heyableh, leyableh, pk12. Les loyers de ces quartiers ne sont pas chers, mais pour la plupart (pas tous) je les déconseille aux mouhâjirounes.
 
Que ça soit pour un achat ou une location, est-il conseillé de faire les démarches depuis la France ?
Il vaut mieux se déplacer sur place ou connaître des frères ou sœurs de confiance. Mais pour se faire une idée, les futurs mouhâjirounes peuvent consulter entre autres les sites :
- Dahaboo
- Djibannonce
 
Il ne faut pas oublier de convertir les francs djib en euros ou en dollars.

bollConditions de résidence

Si une personne n'est pas originaire du pays, qu'elle soit en couple ou non, que doit-elle faire pour avoir une carte de séjour ou autre document afin de rester dans le pays ?
Il faut se rendre à la police nationale.
 
Ce sera plus facile pour une personne en couple avec un/e djiboutien(ne). Auquel cas pour un visa de 3 mois, vous paierez 10000 fdj, ce qui correspond à plus ou moins 50 euros.
 
Quelle(s) difficulté(s) peut-elle rencontrer pour obtenir sa carte de séjour ?
Je ne sais pas du tout.

bollCoût de la vie - Budget

Quel est le loyer du quartier dans lequel tu habites ? Et à l'achat ?
J’habite à cité Gachamaleh, le loyer est à 80000 fdj dans l’appartement dans lequel je vis, ce qui correspond à presque 400 euros.
 
Le loyer est en fonction du type d’habitation et du quartier. Dans certains quartiers, les gens vivent dans des maisons en tôles. Le loyer est de 15 000 à 30 000 fdj (75€ à 150€) mais ce sont des maisons pas très commodes et souvent insalubres. On les retrouve souvent dans les quartiers populaires.
 
Dans les quartiers qui se trouvent à cité saoudite, héron et Plateau, les loyers sont très élevés. Ils sont de 150 000 fdj à 250 000 fdj (740€ à 1250€) voir plus.
 
En réalité, plus les quartiers sont éloignés du centre-ville moins les loyers sont chers. Comme à cité Hodan où les appartements F2 sont à 50 000 fdj (250€) en général.
 
À l'achat, la plupart des djiboutiens achètent un terrain et construisent eux-mêmes. Le prix du m2 est en fonction du quartier. À cité saoudite, ce sera à 17 000 fdj (85€) alors que vers PK12 ce sera bien moins cher (env. 7000 fdj ce qui correspond à 35€) wa Allahu a3lam.
 
Que nous est-il conseillé de faire pour avoir accès au gaz, électricité et à l'eau ? Quels sont leurs coûts ?
- Pour le gaz, il faut acheter des bouteilles de gaz. Le litre est à 200 fdj ce qui correspond à 1.00€.
 
- Pour l’électricité, il faut se rendre à l’organisme concerné et s’y inscrire ( l’EDD). Pour les coûts, ça dépend de la consommation.
 
Les frais élevés sont généralement dus à la climatisation car il fait très chaud à Djibouti de juin à septembre. Il faut donc faire attention à ne pas l’allumer plus de 2 ou 3 heures par jour.
 
Pour une maison 3 pièces qui a une climatisation allumée 10h/24 dans chaque pièce, les coûts mensuels peuvent monter jusqu'à 100.000 fdj, ce qui correspond à plus ou moins 500€.
 
- Pour l’eau, il faut aller s’inscrire à l’organisme concerné qui est l’onead (l’office national des eaux et de l’assainissement de djibouti).
 
Les frais d’eau peuvent varier. D’un mois à l’autre, cela peut monter à 12000 fdj (60 euros) ou descendre à 6000 fdj (30 euros), ça dépend de la consommation.
 
Pourrait-on avoir le prix de certains aliments (pain, eau en bouteille, légumes, viande, fruits, riz) ?
Pain blanc : 25 fdj = 0.12€
Pain complet : 400 fdj = 2.00€
Pain céréales : 250 fdj = 1.25€
Eau en bouteille : le pack d'eau de 6 litres : 500 fdj = 2.49€
Pack de 6 laits (lait de France) 2500 fdj = 12.45€
Viande 1300 fdj/kilo = 6.47€ 600 fdj
Poulet = 2.99€
Pâtes 200 fdj/kilo = 1.00€
Riz basmati 400 fdj/kilos = 1.99€
 
Fruits – Légumes :
Oignons 150 fdj/kilo = 0.75€
Tomates 200 fdj/kilo = 1.00€
Pommes de terre 100 fdj/kilo = 0.50€
Salade verte 300 fdj = 1.49€
Bananes 200 fdj/kilo = 1.00€
Pommes 500 fdj/kilo = 2.49€
Mangues 350 fdj/kilo = 1.75€
Raisins 1000 fdj/kilo = 4.99€
 
Quel semble être l'opérateur offrant le meilleur rapport qualité/prix pour le téléphone et internet dans votre pays ?
Il n'y a qu’un seul opérateur à Djibouti, c’est Djibouti Télécom. Ils ont le monopole.
 
Quelles sont les bonnes habitudes à prendre sur place pour faire des économies ?
Éviter de trop se déplacer en taxi car à force, cela coûte cher. Il est essentiel si l’on veut s’installer durablement, d’avoir un véhicule personnel.
 
Il faut apprendre à manger local. Éviter les produits importés de France et d’Europe en général car ils coûtent chers. Par exemple, cela vous reviendra moins cher d’acheter des mangues et des pastèques que d’acheter des raisins et des pommes. Aller faire ses achats au marché local et un peu moins dans les supermarchés.

bollDéplacement

Quel(s) moyen(s) de transport utilises-tu ?
Je me déplace en voiture et parfois en taxi.
 
Pourrait-on avoir les tarifs des transports en communs (bus, taxi, etc.) ?
Le taxi : 500 fdj pour un trajet = 2.49€
- Du centre-ville au Plateau, le trajet est à 500 fdj.
- Du centre-ville à Hodane, il s’élève à 1000 fdj (5€).
 
Le bus : 50 fdj pour un trajet = 0.25€.
 
Y-a-t-il des choses que tu n'aimes pas dans les transports en communs? Si oui lesquelles ?
Je ne prends pas les bus car les chauffeurs mettent souvent la musique à fond. Et surtout à cause de la mixité, les hommes et les femmes s’assoient les uns à côté des autres.
 
Quel est l'état du réseau routier et de la conduite dans le pays ?
Il est assez médiocre mais Djibouti est un pays en voie de développement. Donc il y a des travaux et c’est en état d’amélioration.

bollÀ la recherche de la subsistance 

Quelle est ta situation professionnelle ou celle de ton mari?
Je ne suis pas mariée et je ne travaille pas.
 
Comment arrivez-vous à subvenir aux besoins de la famille ?
Je vis avec des membres de ma famille donc il n’y a pas de soucis financier.
 
Est-il facile de trouver un emploi pour une personne non originaire du pays ?
Ce n’est pas facile mais c’est possible, cela dépend du secteur dans lequel la personne prospecte ainsi que son niveau d'étude. Par contre à Djibouti, c'est grâce au bouche-à-oreille que l'on trouve du travail. Puis surtout comme dans la plupart des pays d’Afrique, c'est avec le pistonnage.
 
Pourrait-on avoir des conseils pour trouver un emploi ?
Les candidatures spontanées ne sont pas considérées. Il faut avoir un bon réseau social et des connaissances sur place. Et c’est possible alhamdu Llilah surtout qu’entre les gens suivant la Sounna, il y a de l’entraide. L’idéal serait d'avoir des compétences recherchées comme par exemple (et ce n’est pas exhaustif): dans la construction, la rénovation, la restauration rapide, l’électricité, la santé. Dans l’enseignement aussi, car Djibouti est un pays en voie de développement et il y a une forte demande de compétences dans ces secteurs là.
 
Dans tous les cas, placez votre confiance en Allah, Il ne vous délaissera pas.
 
Quelles sont les contraintes que l'on peut rencontrer lorsque l'on souhaite créer son propre commerce ?
Je ne sais pas.

bollÀ la recherche de la subsistance du cœur : la science

As-tu des enfants inscrits dans des écoles ? Si oui, dans quelle(s) école(s) ?
Non.
 
Es-tu satisfait des méthodes et du niveau d'éducation et d'apprentissage ?
Les langues officielles à Djibouti sont le français et l’arabe. Il y a des écoles françaises, des écoles djiboutiennes et des écoles arabes (yéménites et saoudiennes).
 
L’idéal serait d’inscrire ses enfants dans l’école saoudienne mais les enfants doivent débuter dès leur jeûne âge et avoir des bases. C'est à dire savoir lire les lettres alphabétiques en arabe, connaitre la fatiha). Les cours sont tous en arabe. Il n'y a aucune mixité.
 
L’école yéménite est une alternative mais je ne conseille pas. Car même s'il n’y a pas de mixité au niveau des élèves, tous les professeurs sont des hommes.
 
Les écoles djiboutiennes privées ont pour certaines un bon niveau éducatif. Les cours sont en français et l’arabe y est enseigné à partir du CP. Les enfants ont des cours où ils apprennent des sourates et des invocations. Je ne conseille pas non plus à cause de la mixité.
 
Les écoles françaises ont un programme français, mixité à outrance. À la base ce sont les enfants des militaires français qui y sont scolarisés, mais on y retrouve aussi beaucoup de djiboutiens malheureusement.
 
Comment tes enfants ont vécu l'intégration dans l'école ? Ont-ils rencontré des difficultés ? Si c'est le cas, lesquelles ?
Pas d'enfants.
 
Quelles sont les différentes solutions pour qu'un adulte (homme ET femme) apprenne sa religion (Coran, langue arabe, sciences islamiques) ?
Prendre des cours privés avec un professeur d’arabe. Il y a des Madrassah un peu partout où on enseigne le Coran mais sans les règles de tajweed. Les cours islamiques ne sont pas des cours basés sur la voie des pieux prédécesseurs. Il y a beaucoup de sectes. Il vaut mieux prendre des cours sur internet.
 
Est-ce que des gens de science (savants, étudiants...) viennent en visite pour des assises ? Si oui, à quel(s) endroit(s) ?
Non, il n’y a pas de savants qui viennent pour des assises.

bollReligion et pratique 

Quelle place occupe la religion dans la société ?
La religion occupe une place importante. Les djiboutiens savent lire et écrire l’arabe et ils apprennent le Coran dans les Madrassah ou dans les écoles. À l heure de la prière, il est possible d’arrêter le travail pour la prière. Les jours de congés sont le vendredi et le samedi. La vie est rythmée par les 5 prières quotidienne. C’est un pays musulman tout simplement.
 
Quels sont les avantages que tu trouves ici au niveau de la pratique de la religion par rapport à la France et les autres pays non musulmans ?
Le fait que le voile soit accepté que ce soit à l’école ou au travail. Le fait de pouvoir entendre l'appel à la prière et de ne plus dépendre des calendriers. La proximité des mosquées, il y en a dans tous les quartiers. Le fait que les jours de fête soient fériés. La proximité, la simplicité, la sociabilité et la générosité des gens entre eux.
 
Quel est la mentalité et le comportement des gens face à la Sounna (port de la barbe, du qamis, voile légiféré, etc.) ?
Les gens respectent les personnes qui portent la Sounna même si les hommes djiboutiens en général ne portent pas la barbe. Le jilbab est par contre porté par une importante partie de la population féminine.
 
Est-ce qu'une personne qui suit Ahl Sounna wal Jama'a risque de rencontrer des problèmes si elle décide de propager ouvertement cette da'wa (construction école, instituts, faire venir des personnes de science, etc.) ?
À Djibouti, ils ont une mauvaise image de Ahlul Sounna wal Djama3a à cause des sectes déviantes. Mais les djiboutiens sont des personnes qui aiment le kheyr. Si on leur explique la voie des pieux prédecesseurs, alors ils la prennent pour la plupart d'entre eux.
 

bollEn cas de problèmes

Quelles sont les solutions existantes pour se soigner ?
Il est possible de consulter des médecins dans des établissements publics ou privés. C’est préférable de consulter dans le privé.
 
Le système de santé en général est médiocre à Djibouti mais il y a de bons médecins.
 
Quels problèmes/contraintes peut-on rencontrer dans les établissements de santé ?
Le manque de moyen, de propreté et parfois de négligence dans les établissements publics.
 
Certains personnels ne sont pas compétents et n’ont aucune pédagogie avec les patients.
 
Il est meilleur de se rendre dans les établissements privés. Les soins médicaux et la prise en charge y sont de meilleure qualité.
 
Est-il facile de trouver des médicaments ?
Oui, il y a beaucoup de pharmacies.
 
Quels sont les risques à l'intérieur du pays en cas de troubles ou problèmes ?
Djibouti est un pays très sécurisé alhamdu Llilah. Bien qu’entouré de pays à tension comme la Somalie ou l’Érythrée, Djibouti est réellement un havre de paix. Le gouverneur assure la sécurité du pays et sait gérer la situation s'il y a des problèmes. Qu'Allah le préserve.

Nous te remercions d'avoir répondu au questionnaire. On espère in shâ'a Llâh que cela sera bénéfique aux lecteurs.

As-tu une dernière remarque, suggestion ou conseil à donner aux futurs mouhâjirounes et mouhâjirât ?

Je conseille aux futurs mouhâjirounes ainsi qu’à tous ceux qui liront mon témoignage de craindre Allah. À mes sœurs et frères, craignez Allah et ne négligez pas la hijra. La hijra est une obligation pour tous les musulmans. Protégez-vous et vos familles et fuyez pour votre religion loin de ces pays d'incroyances. Qu’Allah vous aide dans cette démarche et raffermisse vos cœurs et vos pas. Je vous enjoins également d' accomplir les causes licites et parmi celles-ci, l’invocation. Invoquez beaucoup Allah, placez votre confiance en Lui, écartez-vous des désobéissances et Allah ne vous abandonnera pas. Qu'Allah fasse que mon conseil vous soit bénéfique.
 
Qu’Allah vous facilite, vous raffermisse et vous accorde le succès dans votre hijra.

Commentaires   

#1 oum sousou 06-04-2018 14:36
Qu Allah te récompense ma soeur pour ton beau témoignage .
Citer | Signaler à l’administrateur

Retrouvez nos autres sites

En savoir plus sur Al Bounyane ou nous aider ? Retrouvez-nous sur le web !

Logo 80

Portail
albounyane.com
Boutique en ligne
boutique.albounyane.com
Zakât Services
zakat.albounyane.com

Lettre d'information

Pour recevoir nos newsletters par mail, inscrivez-vous à Al Akhbar, la newsletter d'Al Bounyâne en cliquant ici !

al akhbar small