Témoignage d'un frère de Nouakchott - 2ème partie

Calendar 16 Témoignage réalisé en juillet 2014 à Nouakchott [Mauritanie]

bollCoût de la vie - Budget

Que nous est-il conseillé de faire pour avoir accès au gaz, électricité et à l'eau ? Quels sont leurs coûts ?

Alors pour le gaz c’est pas très compliqué, il y en a partout dans toutes les boutiques. La première fois, vous paierez une consigne (environ 7000 um soit 18euros) puis la bombonne chargée de gaz vous coûtera environ 2800um (7 euros). Je parle pour les grandes bombonnes. Pour ma part, j’arrive à tenir 3 mois environ. Petit conseil, si vous apportez une gazinière de France alors demandez des brûleurs spécifiques, le gaz ici n’est pas le même qu’en France c’est du gaz butane sinon toutes vos poêles et marmites seront très vite noircies et salissantes. Pensez aussi à acheter un flexible et un tendeur de qualité en France, c’est quand même plus sûr et meilleure pour la durée incha Allah.

Pour l’eau, alors il vous faudra allez ouvrir un abonnement à la Société des eaux (SNDE), l’eau de ville n’est vraiment pas cher et potable. Toute ma famille en boit et aucun soucis al hamdoulillah. En ce qui me concerne, je paye environ 3 euros tous les mois et je consomme de l’eau normalement (machine à laver, consommation, douche,…)

Il se peut qu’il y ait parfois des coupures d’eau dans la journée donc vous aurez vite le reflexe de prendre vos précautions en stockant toujours un peu d’eau à la maison mais de manière générale ça va il n’y a pas trop de soucis. Pour remédier à ce problème beaucoup de maison ont opté pour de grandes cuves en béton sous le sol muni d’une trappe, l’eau de la ville se stock dedans pour 1 tonne par exemple, du coup vous n’avez pas de problème de panne vu que votre eau y sera directement puisé et non en direct avec la ville.

Selon certains quartiers, il n’y a pas l’eau courante et donc il existe 2 solutions. La première est d’avoir une grande cuve en béton dans le sol (cf le paragraphe du dessus) et de faire venir un camion citerne de 1tonne, 3 tonnes ou même plus pour la remplir, tout dépend de la capacité de votre cuve. Ensuite, à l’aide d’un suppresseur électrique qui pompera l’eau dans votre cuve et bien le problème sera réglé. Bien entendu, l’eau sera plus chère car on paye un service.

La deuxième solution que j’ai vécu est de faire appel à des « livreurs d’eau », ce sont des charrettes tractées par des ânes où se trouve deux gros barils ; chaque baril contient 200 litres d’eau. En fonction des quartiers, vous paierez en moyenne 200um le baril d’eau de 200 litres (environ 0,50 cts d’euros). Vous stockez ensuite l’eau chez vous dans des barils, petits ou grand à vous de voir.

Pour l’électricité, il faudra ouvrir un abonnement à la SOMELEC. Le courant est assez cher en Mauritanie compte tenu du niveau de vie. Dans un quartier comme Tevragh Zeina, une facture mensuelle peut s’élever à 35 euros par mois. Et dans d’autres quartiers, je dirai du 25 euros le mois environ. Le Kw/h est plus cher dans certains quartiers que d’autres et tout dépend aussi des appareils électriques qu’il y a chez vous. Mes estimations sont à prendre en compte comme une moyenne en ciblant une famille vivant avec frigo, machine à laver, ordinateurs, etc…

 
Pourrait-on avoir le prix de certains aliments (pain, eau en bouteille, légumes, viande, fruits, riz) ?
 
Les prix que je vais donner sont ceux dans les boutiques (hanout) mais beaucoup d’entre nous achetons chez les grossistes et donc le prix est bien plus intéressant.
Certains prix sont une moyenne qui varient au cours de l’année :
Pain = 100 um (25 cts euros)
Eau bouteille 1,5l = 200 um (50 cts euros)
Kg de farine = 200 um (50 cts d’euros)
Kg de riz brisé = 250 um (60 cts d’euros)
Kg de pâtes = 400 um (1 euro)
Kg de viande de bœuf ou de chameau = 2000 um (5 euros)
Kg de filet de cabillaud frais = 600 um (1,50 euros)
Kg de viande de mouton = 1800 um (4,50 euros)
Kg de tomates = 200 um (50 cts d’euros)
Kg de pomme de terre = 200 um (50 cts d’euros)
Kg de carotte = 300 um (75 cts d’euros)
Kg oignons = 200 um (50 cts d’euros)
Conserves 550 gr (haricots verts, haricots blancs, petit pois,…) = 500 um (1,25 euros)
Kg de bananes = 550 um (1,40 euros)
Kg de mangues = 200 um (50 cts d’euros)
Kg de clémentines = 200 um (50 cts d’euros)
Kg de pommes = 700 um (1,75 euros)
Les produits laitiers sont assez chers en régle générale. Le litre de lait est à 1 euro !!! Les yaourts sont à environ 30 cts d’euros la piéce.
Le litre de lait de chamelle frais (s’achète à la sortie de la ville) est à 500 um (1,25 d’euros).

Où faire ses courses à Nouakchott ?

Cela dépend de ce que l’on recherche.

Tout d’abord, il y a les grossistes (situés entre Capital et Clinique), là-bas vous pourrez acheter par carton ou demi-cartons et donc y gagner sur le prix incha Allah. Il ne faut pas s’attendre à des remises extraordinaires mais sur la longue al hamdoulillah les économies sont conséquentes. Chez les grossistes, vous pourrez acheter de l’huile en baril de 5 litres, des cartons de concentrés de tomates, des cartons de sardines en boite, de thons, des cartons de coca ou autres boissons gazeuses, des cartons de lait, des cartons de gâteaux/biscuits, des cartons de beurre, …

Ensuite, il y a le marché SOCIM (appelé aussi marché Marocain car situé derrière la grande mosquée Marocaine). C’est logiquement là-bas que vous trouverez les prix les moins chers pour les fruits et légumes. Certaines boutiques à coté du marché proposent des yaourts, conserves, riz, farine,… à des prix plus intéressant qu’en ville

Et pour finir, il y a les « supermarchés », je préviens tout de suite qu’il ne faut pas s’attendre à une grande surface mais on y trouve l’essentiel et c’est suffisant. Là-bas vous pourrez éventuellement compléter certaines courses avec des produits que vous aviez l’habitude d’acheter en France.
Les prix dans ces supermarchés sont certes chers comparés au niveau de vie locale, les prix sont les mêmes qu’en France. N’oubliez pas que ces produits ne sont pas produit ici, donc importés et cela a un coût. Quand un Mauritanien achète ses produits à un grand distributeur français, il n’aura pas de réductions particulières par « pitié » pour le pays ! Combien de personnes viennent ici pensant que comme c’est l’Afrique alors tout va couter une misère ! Les gens pensent que les loyers vont être à 5 euros sous prétexte qu’on vit dans un pays en développement ! Il y a des réalités économiques qui impactent tout le monde ! Je ne suis pas en train de dire que les importateurs Mauritaniens ne s’enrichissent pas mais essayez de comprendre un minimum les choses aussi avant de critiquer ou juger. Le Mauritanien qui va ouvrir son supermarché ici ne va pas faire du social pour faire chuter ses prix pour nous faire plaisir, il est comme tout le monde et recherche une marge de bénéfice.

 
Quel semble être l'opérateur offrant le meilleur rapport qualité/prix pour le téléphone et internet dans votre pays ?

Il y a 3 opérateurs téléphoniques en Mauritanie : Mauritel, Chinguitel et Mattel.

Pour téléphoner à l’intérieur du pays alors je dirai que c’est Mauritel le plus intéressant au niveau des promos et des offres. Le crédit se recharge à partir de carte ou sinon un vendeur ambulant peut vous transférer le crédit. En plus de cela quand vous recevez un appel provenant de l’international et bien le temps de communication passé vous sera offert en minutes gratuites valables vers Mauritel. Exemple : Vous recevez un appel de 10 min de la part d’un ami qui vit en France alors vous bénéficierez de 10 min de crédit gratuit valable sur les numéros MAuritel.

Pour appeler en France, j’entends beaucoup de frères me dire que Chinguitel est plus intéressant, j’appelle très peu en France avec mon téléphone, notamment grâce à Skype par exemple, alors je ne saurai dire si c’est exact ou vraiment très intéressant. Mauritel vient de lancer le roaming pour des appels réduits vers l’international. A approfondir pour les intéressés incha Allah.

Pour internet c’est MAuritel encore une fois le moins cher. Il y a l’abonnement wifi, pour cela il faut habiter dans une zone bénéficiant de lignes telephoniques. Je ne sais plus le prix, assez cher je crois, aux alentour de 25 euros par mois minimum l’ADSL illimité. Toutes les personnes de mon entourage utilisent une clé 3G internet et ça fonctionne très bien. La clé à l’achat coute environ 8000 um (20 euros). Ensuite tous les weekend (vendredi et samedi) Mauritel double votre crédit internet, en rechargeant 10000 um (25 euros) vous bénéficierez de 2 mois de connexions illimités sans restriction, soit 12,50 le mois la connexion internet que vous pourrez utiliser sur n’importe quel ordinateur où vous connecterez votre clé 3G.

 
Quelles sont les bonnes habitudes à prendre sur place pour faire des économies ?

Je ne sais pas si vraiment il y a une habitude particulière à prendre mais déjà de faire ses courses en « gros » peut permettre incha Allah de faire des économies. Ensuite, il y a la méthode que beaucoup appliquent un peu partout dans le monde qui est de se fixer un montant mensuel de dépense et de s’y tenir coûte que coûte incha Allah, certes ça rend souvent les fins de mois un peu plus difficiles mais il n’y a pas d’économies sans sacrifices ! Et en dernier conseil, je pense qu’il est important de ne pas reprendre nos habitudes française et notamment alimentaires sinon on va vite faire fondre son argent, on ne peut pas se remplir un caddie ici comme on peut le faire en France, il faut essayer de s’adapter avec les produits locaux au maximum, cela demande un effort c’est vrai mais une fois de plus c’est ce qui permettra de faire des économies incha Allah.


bollDéplacement

Quel(s) moyen(s) de transport utilises-tu ?
 
Je suis venu par la route donc j’ai mon propre véhicule que j’ai dédouané al hamdoulillah.

Bien entendu toute chose est toujours une question de finance mais vraiment ceux qui peuvent alors il faut se prendre un véhicule incha Allah, soit venir avec le sien ou soit l’acheter sur place, notamment si on est en famille, al hamdoulillah cela facilite énormément et dans différents domaines.

Pourrait-on avoir les tarifs des transports en communs (bus, taxi, etc.) ?

Pour les transports en commun alors il faut compter 100 um (0,25 cts d’euros) le trajet pour le bus ou même les « taxis tout droit ».

Pour le taxi alors cela peut varier de 100 um à 200 um (0,25 cts à 0,50 cts d’euros). Mais attention on est pas dans un concept de taxi à la parisienne lol, ici on arrête pas un taxi pour lui demander de nous déposer à un endroit précis à l’autre bout de la ville, bien que cela soit faisable mais il faudra payer le prix en conséquence et négocier avec le taxi-man qui pourra refuser comme accepter. En général, les taxis fonctionnent par zone ou quartier. Par exemple, vous pouvez arrêter un taxi qui vous demandera où vous allez et en fonction de votre réponse, il repartira aussi vite qu’il et venu car ce n’est pas son secteur. Parfois pour vous rendre à un endroit il vous faudra donc prendre 2 taxis, le premier vous amènera à la zone où vous pourrez prendre le deuxième qui vous conduira à votre destination finale. Rien de compliqué malgré tout.

 
Y-a-t-il des choses que tu n'aimes pas dans les transports en communs? Si oui lesquelles ?

Bon pour être franc comme j’ai mon véhicule alors je ne suis pas un grand habitué des taxis mais de ma propre expérience je n’y vois pas de « grosses » contraintes. Si je devais énumérer quelques « défauts » alors c’est le temps d’attente sur le trottoir parfois pour trouver un taxi qui va dans notre destination, sachant qu’à certains horaires ce sont les heures de pointe ou parfois à l’inverse on trouve peu de taxis. Egalement le fait d’être assis à 5 derrière peut parfois être gênant mais rien de dramatique non plus sauf si un mécanicien vient s’asseoir à coté de vous pleins de cambouis, là il faudra gentiment lui faire comprendre que ce n’est pas possible.

Mais vu que je cite les défauts j’ai aussi envie de citer quelques facilités. Pour exemple en Mauritanie les femmes ne s’assoient pas à cotés des hommes dans un taxi, soit la femme montra seule devant ou soit seule derrière (ou avec d’autres femmes), il ne faut pas avoir de soucis à ce niveau là, c’est quasi automatique. Autre chose vous demandez gentiment de couper la musique et ce sera fait incha Allah. Bon j’ai malgré tout une anecdote, un jour en prenant le taxi avec un chauffeur Sénégalais, je lui ai demandé de couper la musique et il m’a dit sur un ton vexé « non ça c’est du Coran » je lui réponds que non ça c’est de la musique, et un passager m’explique qu’en fait ce sont des chants tijanis et que pour les tijanis cela revient à écouter du Coran. Qu’Allah nous guide et les guide.

 
Quel est l'état du réseau routier et de la conduite dans le pays ?

En toute franchise : CATASTROPHIQUE !!! Sur tous les points ! La conduite Mauritanienne c’est vraiment du grand n’importe quoi, on peut voir se créer une 4 voies sur une route censé en contenir 2. Sans parler de ceux qui roulent sur les trottoirs, grillent les feux, viennent à contre sens,…. Avec parfois des embouteillages dûs à un âne et sa charrette, ou un entêté qui veut faire demi tour en bloquant toute une route,…

L’état des routes est tout aussi déplorable, des « nids de poule » un peu partout, des problèmes d’évacuation d’eau durant la saison des pluies qui rendent des routes impraticables, du sable,…

Vraiment ici le bon chameau c’est le 4x4 ! Autant en France dans certains endroits c’est du bling bling, autant ici c’est plus que pratique !


bollA la recherche de la subsistance

Quelle est votre situation professionnelle ?

Al hamdoulillah j’ai trouvé un emploi d’enseignant en école primaire et je touche pas loin de 300 euros par mois.

Est-il facile de s'insérer professionnellement pour une personne non originaire du pays ?

Le problème je ne pense pas que ce soit d’être étranger pour trouver un emploi, c’est plutôt est ce qu’une personne de France acceptera de patienter dans certaines conditions de travail ! Il n’y a pas de hijra sans un minimum de sacrifice mais quand j’entends les uns et les autres je remarque beaucoup trop d’exigences de notre part. Le pays ne se pliera pas à nos volontés mais c’est plutôt nous qui devrons nous adapter, malheureusement je vois très souvent le contraire.

Ceci dit venant de France on peut plus facilement « vendre » nos compétences, c’est un sacré atout si on sait bien le mettre en avant mais il ne faut pas s’imaginer non plus le droit à un salaire extraordinaire parce qu’on est français. En tout cas un postulant venant de France face à un autre postulant venant d’Afrique par exemple et bien nous aurons incha Allah l’avantage, parfois injustement car nous sommes moins qualifiés mais c’est comme ça, le « français » fait plus sérieux et compétent aux yeux des gens.

 
Pourrait-on avoir des conseils pour trouver un emploi ?

Pour les emplois ici il ne faut pas non plus s’attendre à un large choix. Ceux qui ont des compétences dans le tertiaire (compta, administration, commerce,…) pourront plus facilement trouver. Ensuite les gens qualifiés tels que boulanger, boucher,… pourront eux aussi incha Allah trouver. Mais je le répète : il ne faut pas forcément s’attendre à des salaires exorbitants, négociez au maximum le jour de l’entretien mais n’ayez pas non plus de faux espoirs ou de trop grandes exigences.
Après pour les autres incha Allah c’est tout aussi possible, Allah vous facilitera car le mouhajir est toujours facilité, il faut y croire incha Allah mais il faut savoir aussi être patient. Les exemples sont nombreux, à ce niveau là je suis très optimiste.

Ensuite, l’idéal pour être un peu plus libre c’est de lancer soit même un petit ou grand buisness. La Mauritanie est un pays qui commence à peine à se développer donc beaucoup de secteurs sont à prendre, il n’y a pas de grandes concurrences.

J’ai souvent reçu des mails me demandant « quel genre de buisness je peux ouvrir en Mauritanie ? », je ne répond jamais à ce genre de question car c’est aux gens de venir, de patienter, de repérer et d’analyser. A chacun d’estimer ce qui est faisable ou non. On ne peut pas débarquer dans un pays inconnu et à peine arriver se lancer direct dans un commerce, mon avis c’est que ce n’est pas correct. On se pose, on vit parmi la population et on analyse incha Allah surtout qu’une chose qui peut fonctionner ailleurs ne fonctionnera eut être pas ici ou fonctionnera beaucoup moins bien, la culture d’un endroit est très importante à prendre en compte incha Allah.

 
Quelles sont les contraintes que l'on peut rencontrer lorsque l'on souhaite créer son propre commerce ?

Je ne connais pas de contraintes particulières à créer son propre commerce, au contraire c’est plutôt simple. Pour plaisanter un peu alors je dirai que votre contrainte ce sera les clients lol !


bollA la recherche de la subsistance du cœur : la science

As-tu des enfants inscrits dans des écoles ? Si oui, dans quelle(s) école(s) ?

Non mes enfants sont encore trop jeunes pour être inscrit à l’école mais j’envisage d’inscrire le plus grand au « jardin d’enfant » du quartier (équivalent de l’école maternelle à partir de 3 ans). Je ne suis pas arabophone ni mon épouse alors je tiens à ce que mon enfant se mélange avec le « peuple » pour apprendre l’arabe au plus vite incha Allah et qu’il ne se sente pas trop étranger parmi les Mauritaniens, n’ayant pas de famille sur place je ne veux pas que mes enfants soient trop isolés du monde extérieur et l’école est un bon moyen pour sociabiliser l’enfant. Incha Allah quand il aura l’âge de 5 ou 6 ans j’espère pouvoir le mettre dans une école coranique incha Allah. Enfin d’ici là, on verra ce qu’Allah nous reserve…

Es-tu satisfait des méthodes et du niveau d'éducation et d'apprentissage ?

Bon quand je lis « éducation et apprentissage » alors ma première pensée est basé sur tout ce qui est religieux et soucieux de la bonne pratique de la religion en se conformant au Coran et à la Sounnah comme l’ont compris nos pieux prédécesseurs et malheureusement à Nouakchott c’est compliqué. Pour faire court et gagner du temps, je dirai qu’il n’y a aucune structure salafi ici ! Déjà quand cette chose là est posée on est alors avertis ! Comme je l’ai dit dans mon introduction de départ, on cible un pays pour sa hijra en fonction de différents critères et le mien était de trouver un endroit où incha Allah je puisse perdurer sans me faire « expulser » à cause de trop de contraintes administratives ou financières donc me voilà dans ce pays qui est la Mauritanie, et que j’affectionne beaucoup, je ne suis pas là par dépit, mais au niveau des écoles c’est le GROS point faible ! Qu’Allah nous facilite.

Venant de la France c’est vrai que je suis quand même bien plus satisfait par les écoles d’ici que celles de France, c’est incomparable. Le peuple est musulman et les mœurs en sont imprégnés al hamdoulillah. Dans le programme scolaire Mauritanien pour toutes les écoles, il y a une partie qu’ran, tarbiya islamiya, hadith, nahou wa sarf,… le problème dans tout ça c’est l’authenticité de certains propos ou la compréhension qui en est faites parfois.

Vous trouverez ici des écoles non mixtes ou sinon les garçons et les filles seront séparés dans la même classe. En moyenne, les filles Maures sont voilées maximum à partir du collège et on peut dire que c’est une généralité, malheureusement pour nos sœurs d’ethnie Peul, Soninké ou Wolof le voile a tendance à totalement disparaitre pour être remplacer par des tenues très occidentalisées, Allahu moustaan. Je le répéte mais en fonction du quartier que vous allez choisir alors l’ambiance dans l’école se ressentira par rapport à sa population, c’est une vérité, qu’elle plaise ou non.

Le système scolaire en Mauritanie c’est vraiment du n’importe quoi et cela s’en ressent sur les connaissances des élèves. Dans un premier temps, il faut oublier les écoles publiques ! Ensuite pour les écoles privées, c’est avant tout une question de business, il y a des écoles privées qui se contentent d’empocher l’argent mais ne sont pas très soucieux du rendu de l’enseignement (une bonne partie des écoles), ensuite le peu qui reste en écoles privées et qui sont les « meilleures » sont souvent assez chères et situées sur le quartier de Tevragh Zeina. Et que l’on soit bien d’accord je parle purement scolaire, je ne parle pas de madrassa ou d’école religieuse même si dans toute école Mauritanienne il y a un enseignement religieux d’ordre général.

Il faut aussi faire très attention à ce que l’on appelle les écoles françaises sur Nouakchott, juste le nom suffit à comprendre la mentalité et l’objectif de ce genre d’école.

Comment tes enfants ont vécu l'intégration dans l'école ? Ont-ils rencontré des difficultés ? Si c'est le cas, lesquelles ?

Comme je l’ai dit précédemment je n’ai pas encore testé.

 
Quelles sont les différentes solutions pour qu'un adulte (homme ET femme) apprenne sa religion (Coran, langue arabe, sciences islamiques) ?

Je commence pour les hommes. Et bien n’ayant pas de structures « salafis » alors ce n’est pas aussi simple qu’en Egypte par exemple. Sans oublier qu’il faut faire attention chez qui on prend la science. Pour la plupart des frères alors ils essayent de trouver un « étudiant » salafi et prenne de lui du Coran et de l’arabe. Sinon parfois vous pouvez tomber sur un voisin lambda qui se contentera de vous enseigner le Coran ou l’arabe sans rentrer dans les détails.

Pour ce qui est des sciences islamiques en Mauritanie, je ne peux répondre à cette question.

En ce qui concerne les femmes alors idem, elles prendront cours chez des sœurs salafiyat. Parfois c’est une voisine, une ancienne comme on dit, qui acceptera de donner des cours de Coran par exemple.

Et dans tous les exemples que j’ai cités c’est gratuit bien entendu vu que ce n’est pas dans une structure, c’est en fonction des gens que vous trouverez pour vous enseigner.

Tout ceci à l’air de bricolage mais voilà l’importance d’ouvrir des écoles sur la sounnah dans nos pays musulmans avant de débourser des millions dans les pays occidentaux. Bientôt on va délaisser les écoles dans les bleds muslim au détriment d’écoles construites en Angleterre ou en France par exemple, c’est un comble. Nos pays musulmans manquent cruellement de structures ! Aidons nos frères d’Europe certes mais attention à ne pas oublier nos pays, attention à ne pas se bouger de façon disproportionné pour des structures en Europe plus qu’en terre d’Islam. Il faut construire là où on est censé perdurer incha Allah et pas là où un jour on va se faire chasser ! Mon sentiment maintenant que je vis de l’autre coté c’est que nos pays sont vraiment très délaissés par la communauté de France. J’entends beaucoup de récit et de témoignages pour des projets remplis de bonnes volontés afin de développer au maximum des structures en France mais alors concernant les pays muslims, j’entends pour ainsi dire RIEN. A méditer quelles sont nos priorités… Où le musulman est il censé finir sa vie ? Où se trouve la grande majorité de la oumma, en France ou en terre d’Islam ? Qui est prioritaire sur qui ? Tout ce que je viens de dire n’engage que moi.

Est-ce que des gens de science (savants, étudiants...) viennent en visite pour des assises ? Si oui, à quel(s) endroit(s) ?

Nous ne recevons pour ainsi dire pas de visites de savants des autres pays. Les frères essayent de mettre certaines choses en place mais pour différentes raisons nous n’avons encore abouti à rien de concret. Cet été après Ramadan incha Allah nous sommes censé recevoir Cheikh Fou’ad de Jeddah ( il fait parti du conseil amr bi maarouf wa nahii ala mounkar) à Nouakchott pour une durée d’environ 10 jours, on espère que ce sera le début d’une longue série bi idnillah ta’ala.


bollReligion et pratique

Quelle place occupe la religion dans la société ?

Al hamdoulillah l’Islam occupe une place importante au sein de la société Mauritanienne. Bien entendu, cela ne veut pas dire que tout est parfait ou que tout le monde pratique comme il se doit la religion cependant ici quand on met en avant son dine on ressent du respect. Les méfaits de l’occident et de sa soit disant « modernisation » des mœurs n’a pas encore vraiment atteint les Mauritaniens al hamdoulillah, petit à petit c’est vrai que les choses changent pas toujours en bien avec les jeunes et les méfaits de la parabole mais quand même nous sommes loin du mauvais comportement de certaines grandes villes musulmanes dites « modernes » et je demande à Allah de préserver la Mauritanie !

 
Quels sont les avantages que tu trouves ici au niveau de la pratique de la religion par rapport à la France et les autres pays non musulmans ?

Je trouve ici une longue liste d’avantage que je n’ai jamais pu rencontrer en France. Les bienfaits sont nombreux. La première des choses est au niveau des adorations, ici il n’y a aucune complication en rien, personne ne vous empêchera ou vous freinera dans vos adorations.

Parlons de la prière par exemple, la prière est un des actes d’adorations qui devient compliqué de plus en plus en France, combien de frères prient dans des parkings sous terrain, ou caché derrière des escaliers, j’ai même entendu dans des toilettes a’oudhou billah ! Combien de frères regroupent des lots de prières chez eux le soir en rentrant à cause de leur travail ! Combien de sœurs dans des lieux publics en France ou dans des administrations ressentent une gêne de devoir prier en public car la prière est arrivée en son temps ! Combien de musulmans sont obligés de réfléchir à l’avance pour prendre un rendez vous chez le médecin par exemple et faire attention aux horaires de salât car ils savent très bien que c’est lourd et compliqué sur l’hexagone une simple prière à l’extérieur de son domicile ! Après cela, comment certains peuvent parler de vivre paisiblement leur religion en France ? Et pour le coup je n’ai pris que l’exemple de la prière alors que la liste des complications est grande en France !

Quel est la mentalité et le comportement des gens face à la Sounna (port de la barbe, du qamis, voile légiféré, etc.) ?

Je n’ai jamais vu de problèmes pour ce qui est du port de la barbe, du qamiss ou du niqab, al hamdoulillah. Au contraire les gens sont assez respectueux par tout ce qui touche à la religion.

Est-ce qu'une personne qui suit Ahl Sounna wal Jama'a risque de rencontrer des problèmes si elle décide de propager ouvertement cette da'wa (construction école, instituts, faire venir des personnes de science, etc.) ?

Quiconque compte faire da’wa sur la voie des pieux prédécesseurs doit s’attendre à des problèmes car il y aura toujours des détracteurs et je pense que cela vaut dans le monde entier et je pense qu’à la base il faut toujours avoir ça en tête avant tout projet. Ensuite, certes il y a des endroits moins compliqué que d’autres et il me semble que Nouakchott en fait partie al hamdoulillah.

Beaucoup de choses sont à faire ici, je pourrai même presque dire que rien n’est fait donc celui qui souhaite faire du bien il y a de quoi faire incha Allah. Les avantages sont que les démarches ne sont pas compliquées et que financièrement comparé à beaucoup de pays musulmans alors des choses sont faisable à des tarifs raisonnables.


bollEn cas de problèmes

Quelles sont les solutions existantes pour se soigner ?

Je ne comprends pas trop la question. Ici il y a des médecins, hôpitaux et cliniques, bien entendu on est loin du cadre « français » qu’on a pu connaitre mais bi idnillah l’essentiel est là.

Si je peux me permettre certaines recommandations alors pour les enfants et les épouses il y a une médecin généraliste au cabinet médical de Mme Cherif, c’est une française mariée à un Mauritanien et qui exerce son métier depuis plus de 30 ans. Dans son cabinet médical, vous pouvez aussi y faire les vaccins pour les enfants ou bien vos prises de sang. La consultation est de 4000 um (10 euros) valable sur 1 semaine.

Au niveau des cliniques privées, il y en a quelques unes qui ont bonne réputation sur Nouakchott. Je vais vous citer celle que je connais le mieux par expérience, c’est la clinique Kici.

Le cabinet et la clinique que j’ai cités se trouvent tous les deux sur Tevragh Zeina, pas très loin de l’ambassade de France sans non plus y être collés.

 
Quels problèmes/contraintes peut-on rencontrer dans les établissements de santé ? 

Bon comme je l’ai dis juste au dessus ce n’est pas la France ici alors nos exigences sont à revoir à la baisse. Au niveau des infrastructures on est loin de ce que l’on a pu connaitre sans non plus s’imaginer le pire, simplement il ne faut pas comparer avec la France sinon on va être trop critique. Donc pour l’hygiène, l’organisation, l’assistance, etc… on est pas dans le même créneau qu’en France, on ne va pas se mentir.

Si je peux me permettre certains ajoutent dans les contraintes les tarifs mais pour moi c’est dû au système français qui nous a habitué à tout nous rembourser ! Le problème n’est pas toujours d’avoir les gens compétent dans un pays mais plutôt l’argent. Aux Etats-Unis, il y a de très bons chirurgiens mais si on a pas de quoi payer on ne peut parfois pas subir d’opérations. Il faut avoir conscience que la France est un cas à part dans le monde. A partir de là, quand vous irez payer une analyse ou une consultation à Nouakchott vous arrêterez de crier « c’est cher !!! » surtout que le prix reste toujours raisonnable.

Celui qui guérit c’est Allah ! Même entre les mains du moins professionnels des chirurgiens c’est Allah qui vous guérira, tout comme c’est Allah qui peut vous donner la mort en étant entre les mains du meilleur chirurgien du monde. Faisons les causes en fonction du pays où l’on vit et invoquons Allah pour que tout se passe bien. La vie, la mort et la santé sont entre les mains d’Allah soubhanou wa ta’ala !

 
Est-il facile de trouver des médicaments ?

Voilà une question importante ! Le problème ici ce sont les très nombreux faux médicaments qui polluent les pharmacies, et vraiment ce problème n’est pas à négliger, c’est d’ailleurs un problème assez répandu en Afrique. Je ne dis pas qu’il n’y a pas de vrais médicaments mais je vous dis d’être très méfiants quitte à vous rendre uniquement dans des pharmacies de confiance. Pour ma part je me rends dans celle recommandée pas l’ambassade de France à Nouakchott c’est la pharmacie Kennedy qui se trouve tout simplement sur l’avenue Kennedy, en face du siège d’air France et à coté du café Tunisien.
Peut être que cela est un « bien » et que pour de nombreux maux sans gravité on se tournera un peu plus vers la médecine prophétique ou la médecine dite naturelle (plantes…) sans délaisser bien entendu les invocations !

Quels sont les risques à l'intérieur du pays en cas de troubles ou problèmes ?

Ce pays a vécu plusieurs coup d’états et à chaque fois il en ressort que ce pays est « non violent », cela se passe toujours sans effusion de sang al hamdoulillah. On est en Afrique donc toujours méfiant mais on est loin d’un pays où les gens sont nerveux et s’amusent à casser tout ce qui bouge.

Mais entre nous, je pense que le plus gros risque c’est celui de rester et vivre en France, dangereux pour son dine, dangereux pour sa femme et ses enfants… et très dangereux pour les musulmans en général si demain les choses dégénèrent car la montée de l’islamophobie se fait de plus en plus ressentir à tous les niveaux sur l’hexagone.

Nous te remercions d'avoir répondu au questionnaire. On espère in shâ'a Llâh que cela sera bénéfique aux lecteurs.

As-tu une dernière remarque, suggestion ou conseil à donner aux futurs mouhâjiroune et mouhâjirât ?

Et bien si je peux conclure avec une chose c’est de faire attention à nos intentions. De bien savoir pourquoi on doit partir et QUI nous l’a ordonné. Il faut bien se mettre dans la tête qu’on ne fait pas un déménagement mais plutôt un acte d’adoration, ce départ de la France est d’ordre religieux et non professionnel ou mondain. On ne choisit pas sa destination en 1er lieu pour son climat ou ses gratte ciel et ses centre commerciaux, ce n’est pas la première chose à méditer quand on pense au pays où l’on souhaite s’établir. Il faut faire attention sur quoi on base sa hijra et si c’est sur un coté matérialiste alors à la moindre épreuve c’est le retour en France ! Hijra ça rime avec patience, endurance, sacrifice, espoir,… Celui qui demain n’est pas propriétaire de sa maison en dar Islam et bien y’a pas mort d’homme, certes c’est un kheir d’être propriétaire mais si vous ne pouvez pas et bien faut pas s’arrêter là et il faut continuer de vivre. La plupart d’entre vous de toute façon n’aurez pas pu être propriétaire en France sans crédit à intérêt alors pourquoi en faire toute une histoire quand il s’agit de s’établir au bled ? Oui on veut tous un minimum de confort et c’est normal mais attention à ce que ces attentes ne soientt pas un frein dans notre hijra, et malheureusement c’est très souvent le cas. Si il y a du confort alors tant mieux et si il y en a pas al hamdoulillah c’est qu’il y a un bien pour nous en cela. On part pour sauver sa religion et incha Allah, celle de notre descendance, on part pour obéir à Allah avant tout !

N’idéaliser pas la vie au bled et incha Allah tout se passera bien ! Il n’y a pas d’endroit parfait, sans reproche à faire, pour cela il faut espérer la miséricorde d’Allah et attendre d’accéder au Paradis !

Très souvent beaucoup de nos frères et sœurs associent souvent la crainte d’un manque d’argent à la hijra alors je souhaite conclure en rappelant certaines sagesses concernant la subsistance :

1. D'après Ma'qil Ibn Yasar, le Prophète ('alayhi salât wa salâm) a dit :

« Votre Seigneur dit: - Ô fils d'Adam, consacre-toi à M'adorer, Je remplirai ton cœur de richesse (satisfaction); ne t'éloigne pas de Moi, ou Je remplirai ton cœur de pauvreté et je remplirai tes mains de travail. »

{Hadith Sahih Rapporté par Al-Hakim}

2. Ibn Al Qayyim a dit :

" Vide ton esprit pour être prêt à entreprendre ce que Allah t'a ordonné, et ne t'occupe pas de ce qui t'est déjà garanti. La subsistance et le terme de la vie sont inséparables et sont garantis. Tant que le terme de la vie n'est pas encore arrivé, la subsistance ne cessera pas de venir. Si Allah t'empêche, pour une raison qui relève de Sa sagesse, un des moyens de gagner ta vie, Il t'ouvrira par Sa miséricorde une voie de subsistance plus bénéfique pour toi. "

3. Al-Hasan Al-Basrî a dit :

« Lorsque j'ai compris que ma subsistance venait d'Allah, mon cœur s'est apaisé. »

4. Un homme dit :

« J’ai vu Bichr debout devant les vendeurs de fruits en train d’observer, je lui dis alors : « Peut-être as-tu envie de quelque chose de cela ? », il répondit : « Non, en fait je réfléchissais sur le fait que si Allah donne à manger de cela à celui qui Lui désobéit, alors qu’en sera-t-il de celui qui Lui obéit ? »

{L’histoire des compagnons et des pieux prédécesseurs.}

5. Ibn ‘Awn rapporte que Muhammad Ibn Sirin disait à Ayyûb :

« Pourquoi ne te maries-tu pas ? »

Il s’en plaint auprès de moi et dit :

« Si je me marie, d’où trouverais-je de quoi dépenser [pour ma famille] ? »

J’ai rapporté cela au fils de Muhammad, Abd Allah, qui l’a dit à son père. Celui dit alors :

« Lui accordera sa subsistance Celui qui l’accorde à l’oiseau dans le ciel. » Et il pointal du doigt [le ciel].

Ayyûb se maria, et j’ai ensuite vu du poulet à sa table.

[Shu'ab al-Imaan de l'imam al-Bayhaqi (2/1281)]

6. Selon Hudhaïda ibn Usaïd, à qui est parvenue la parole du Prophète sallalahu alayhi wa salam :

« Une fois que la nutfa (goutte de sperme ndt.) est fixée dans l’utérus après quarante ou quarante-cinq nuits, l’ange lui rend visite et demande : « Seigneur, sera-t-il heureux ou malheureux ? » Il retranscrit la réponse et demande ensuite : « Seigneur, sera-t-il un mâle ou une femelle ? » Il retranscrit la réponse en ajoutant les œuvres qu’il fera, les traces qu’elles auront, sa durée de vie, et la richesse qu’il possèdera. Là, les registres sont pliés et on ne pourra ni y ajouter ni y enlever quoi que ce soit. »

Rapporté par Muslim (2644)

7. Al-Hassan Al-Basri disait:

"On rapporte que 'Issâ, sur lui la paix, a dit à ses disciples: Œuvrez pour Allah, et n’œuvrez pas pour votre ventre, car les oiseaux ne sèment pas et ne récoltent pas; au matin, ils partent sans n'avoir aucun moyen de subsistance et Allah leur procure leurs moyens de subsistance. Si vous dites que votre ventre est plus gros que le leur, il y a là les bêtes féroces qui ne sèment pas et qui ne récoltent pas, ils n'ont aucun moyen de subsistance et Allah leur procure leurs moyens de subsistance."

Commentaires   
#36 Ibn Ali 04-10-2017 23:04
Citation en provenance du commentaire précédent de Gaidot :
Salem aleykoum j'ai essayé de vous contacter j'aimerais juste insha allah par la grâce allah avoir une réponse si possible au plus rapide si sa vous dérange pas baraka allah fikoum juste pour pouvoir avoir au moins u' contact sur la Mauritanie pour rentre dans' le territoire et insha allah des Conseil si possibl merci



wa alaykoum salam wa rahmatoullah,

Pour entrer en contact avec le frère ou pour avoir des conseils, il faut passer par les conseillers Hijra Conseil in cha Allah : hijra.albounyane.com/.../...
Citer | Signaler à l’administrateur
#35 Gaidot 02-10-2017 20:19
Salem aleykoum j'ai essayé de vous contacter j'aimerais juste insha allah par la grâce allah avoir une réponse si possible au plus rapide si sa vous dérange pas baraka allah fikoum juste pour pouvoir avoir au moins u' contact sur la Mauritanie pour rentre dans' le territoire et insha allah des Conseil si possibl merci
Citer | Signaler à l’administrateur
#34 Ibn Ali 26-07-2016 21:42
Citation en provenance du commentaire précédent de Traore :
بسم الله الرحمن الرحيم
السلام عليكم ورحمة الله وبركاته
Etant intéressé par la Mauritanie, j'aimerai avoir des coordonnées de frères mouhajirines à Nouakchott afin d'avoir plus de précisions in cha a ALALHOU.
بارك الله فيكم

Citation en provenance du commentaire précédent de Traore :
بسم الله الرحمن الرحيم
السلام عليكم ورحمة الله وبركاته
Etant intéressé par la Mauritanie, j'aimerai avoir des coordonnées de frères mouhajirines à Nouakchott afin d'avoir plus de précisions in cha a ALALHOU.
بارك الله فيكم



wa alaykoum salam wa rahmatoullahi wa barakatouh,

pour avoir les coordonnées de frères, il faut contacter les conseillers hijra.albounyane.com/.../...
Citer | Signaler à l’administrateur
#33 Traore 18-02-2016 23:01
بسم الله الرحمن الرحيم
السلام عليكم ورحمة الله وبركاته
Etant intéressé par la Mauritanie, j'aimerai avoir des coordonnées de frères mouhajirines à Nouakchott afin d'avoir plus de précisions in cha a ALALHOU.
بارك الله فيكم
Citer | Signaler à l’administrateur
#32 abdalkarim 15-05-2015 03:24
Citation en provenance du commentaire précédent de abou doujana :
Assalamu alaykoum.

qu'Allah recompense le frere pour son commentaire amin.

j aimerai si possible avoir une fourchette de prix des maisons à l achat dans le quartier Tevragh Zeina à nouakchott min fadlikoum
wi s'il vous plaît peut ont trouver des maisons ou appartement modeste en occasion même délabré entre 5000 et 10000e ? Et c'est comment pour le titre de propriété ? Baaraka allahou fiikoum
Citer | Signaler à l’administrateur
#31 bilal 17-04-2015 16:01
Khayr incha Allah akhyna! Allahoumma amin, tu as certainement raison.
Citer | Signaler à l’administrateur
#30 Hijra Conseil 17-04-2015 10:30
Bilal,

Mais tu lui as envoyé un mail la veille au soir !... Excuse-moi d'insister mais cette précipitation est symbolique des frères de France et a causé la perte de beaucoup de hijra. Car qui dit précipitation dit manque de réflexion, mauvais choix, réaction à chaud, stress, pas de retour vers les gens de science, etc...
Un conseil pour tous nos frères et soeurs: évitez de vous mettre dans des situations d'urgence car ceci ne vous apportera rien de bon.
Le Prophète sallaLlahou Alayhi wa sallam a dit: "La pondération vient d'Allah, et la précipitation vient du Chaytane".
Qu'Allah te facilite en tout cas mon frère.
Citer | Signaler à l’administrateur
#29 bilal 17-04-2015 00:28
Effectivement akhyna, cependant je n'ai toujours pas de réponse de ce dernier... je n'ai pas vu le mal d'avoir poster une demande ici, mais khayr incha Allah. Desolé akhy si j'ai causé un tort par cela...c'est assez pressant, voila pourquoi..]
Citer | Signaler à l’administrateur
#28 Hijra Conseil 17-04-2015 00:13
Bilal,

Wa alaikoum salam

Akhi tu nous as fait la demande par mail et t'en as donné un contact non? Alors pourquoi revenir faire une demande ici? Essayez de nous faciliter le travail et ne partez pas dans tous les sens en "abusant" les frères. Bârakallâhou fîkoum.
Citer | Signaler à l’administrateur
#27 bilal 16-04-2015 23:42
Salamou alaykoum, j'aimerais comme le frere wacil avoir le mail du frere ou bien des contacts de freres resident a Nouakchott incha Allah, baraka Llahou fikoum]
Citer | Signaler à l’administrateur

Lettre d'information

Pour recevoir nos newsletters par mail, inscrivez-vous à Al Akhbar, la newsletter d'Al Bounyâne en cliquant ici !

al akhbar small

Retrouvez nos autres sites

En savoir plus sur Al Bounyane ou nous aider ? Retrouvez-nous sur le web !

Logo 80

Portail
albounyane.com
Boutique en ligne
boutique.albounyane.com
Zakât Online
zakat.albounyane.com