2e témoignage d'un frère de Doha

Calendar 16 Témoignage réalisé en juin 2020 à Doha [Qatar]

bollPrésentation générale 

Où as-tu fait la hijra (pays et ville) ? Depuis combien de temps ?
A Doha au Qatar. Depuis un an et demie.
 
Es-tu originaire de ce pays ? Si non, de quel pays ?
Non, Je suis d’origine Francaise. (Converti).
 
As-tu fait la hijra seul(e) ou avec d'autres personnes ?
Avec ma famille, dont 3 enfants.

bollSe préparer à la hijra

Pourquoi avoir choisi ce pays ?
J’ai trouvé un emploi dans ce pays.
 
Comment as-tu préparé ta hijra ?
La plus grande préparation pour nous c’était l’intention et la véritable décision de quitter les pays de kufr pour toujours inchAllah. Depuis plusieurs années nous faisions partie des gens qui aspire à la hijra sans pour autant placer des efforts immédiats dans cette direction. Puis nous avons eu le « declic », Al Hamdulillah, et avons soudainement décidé de partir coûte que coûte. SubhanAllah nous avons remarqué que c’est seulement à ce moment qu’Allah Azza Wa Jalla nous a facilité et ouvert les portes.
Je postulais activement sur internet à des offres d’emploi dans les pays Musulmans et soudainement j’ai reçu une invitation pour un entretien et ensuite une offre d’embauche, Al Hamdulillah.

bollRejoindre le pays d'émigration

Comment as-tu rejoint ce pays ?
Par avion.
 
Quel est le moyen le plus sûr et le moins cher pour rejoindre ce pays ?
L’avion.

bollInstallation

Dans quel type de logement habites-tu ?
Maison.
 
Comment s'est passé ton installation (vie au milieu des habitants, relation avec le voisinage) ?
L’installation a été facile al hamdulillah. Nous étions a l’hôtel pendant 3 mois le temps de faire les papiers et décider ou habiter. Ensuite nous avons déménagé dans notre maison actuelle.
 
Quelle(s) difficulté(s) as-tu rencontré ?
Au départ nous utilisions beaucoup les taxis pour nous déplacer et visiter des logements. Lorsque nous avons reçu le permis de conduire local nous avons pu louer une voiture ce qui a rendu les choses beaucoup plus faciles.
 
Les choses auraient pu être plus faciles si nous savions que beaucoup de choses ici peuvent être faites à distance (par exemple via Whatsapp, les applications du gouvernement…) et surtout si nous avions plus profités des services disponibles (à prix raisonnable sachant que la main d’œuvre est peu cher) tel que les aides ménagers (ménage, blanchisserie…) ou bien la livraison à domicile par exemple. (courses, voiture de location, papiers…) 
 
Quel type de quartier est le mieux pour un mouhâjiroune? Quel type de quartier déconseilles-tu ?
Lorsque je suis arrivé les frères m’ont conseillés de m’éloigner du centre car il contient les bureaux, hôtels, restaurants… donc il y a beaucoup d’étrangers, de fitnah et moins de mosquées. En dehors de cela les autres quartiers se valent probablement du point de vue religieux, mais les prix vont varier en fonction de la distance avec le centre de Doha. La plupart des cours religieux semblent tenir place au Nord de Doha (Umm Salal, Duhail…), donc cela pourrait être à prendre en compte. Il y aussi une communauté Salafie et des cours au Sud à Wakrah.
 
Que ça soit pour un achat ou une location, est-il conseillé de faire les démarches depuis la France ?
Non.

bollConditions de résidence

Si une personne n'est pas originaire du pays, qu'elle soit en couple ou non, que doit-elle faire pour avoir une carte de séjour ou autre document afin de rester dans le pays ?
Le travail est le sponsor du visa, donc il faut trouver un travail pour pouvoir rester. Ensuite le mari devient le sponsor de la famille, cela peut causer quelque délais pour obtenir le visa pour la famille. Le visa touriste se fait à l’arrivée de façon gratuite pour les Français mais ne permet pas de travailler. Si votre famille entre le pays par ce biais, elle devra ensuite quitter le pays et entrer de nouveau sous sponsor du mari travailleur.

bollCoût de la vie - Budget

Quel est le loyer du quartier dans lequel tu habites ? Et à l'achat ?
Les loyers varient entre approximativement 6000 riyal/mois pour une petite famille (appartement 2 chambres légèrement excentré) à 15,000 riyal/mois pour une villa indépendante ou en « compound » (résidence fermée avec toutes commodités).  D’autres frères payent beaucoup moins car ils habitent un peu plus loin du centre et/ou en villas partagées entre familles.
 
Attention aux arnaques, n’acceptez jamais de payer votre loyer en avance pour l’année par exemple. Il est aussi préférable de louer a un Qatari (ce qui devrait devenir clair lors de la signature du contrat) car une personne d’une autre nationalité ne sera qu’un intermédiaire et cela peut causer des problèmes.
 
Que nous est-il conseillé de faire pour avoir accès au gaz, électricité et à l'eau ? Quels sont leurs coûts ?
L’accès à l’eau et l’électricité se fait via la compagnie nationale « Kahramaa » parfois compris dans le loyer. Il semble que le prix de l’eau/électricité varie en fonction de la zone d’habitation.
 
Pourrait-on avoir le prix de certains aliments (pain, eau en bouteille, légumes, viande, fruits, riz) ?
Les aliments locaux sont les moins cher, donc le pain local coute seulement 1 riyal.
Le pain comme nous le connaissons en France coutera entre 5 et 8 riyals dans des enseignes comme Carrefour.
6 bouteilles d’eau de source : 5 riyals.
Les fruits et légumes sont majoritairement importés donc chères et la qualité laisse parfois à désirer.
La viande n’est pas particulièrement cher (similaire à la France), là encore il y a de nombreuses qualités/origines disponible.
Le riz est la base de l’alimentation locale donc peu cher!
 
Quel semble être l'opérateur offrant le meilleur rapport qualité/prix pour le téléphone et internet dans votre pays ?
Il y a seulement Vodafone et Oreedoo mais on nous a conseillé de choisir Oreedoo.
 
Quelles sont les bonnes habitudes à prendre sur place pour faire des économies ?
Eviter les sorties dans les grands centres commerciaux. Les prix sont très élevés et les tentations nombreuses. Cela est difficile en été car il est impossible de sortir à l’extérieur pendant presque 6 mois à cause des températures élevées et de l’humidité. Ceci est à prendre en compte lors du choix de l’habitation : un logement avec une surface raisonnable est préférable si vous avez des enfants. Cependant le logement reste aussi la majeure dépense mensuelle.

bollDéplacement

Quel(s) moyen(s) de transport utilises-tu ?
Voiture personnelle (préférez Waze aux autres applications de navigation car les routes changent regulièrement) et taxi via l’application Careem/Uber.
 
Pourrait-on avoir les tarifs des transports en communs (bus, taxi, etc.) ?
Le bus est très peu cher mais difficile à utiliser. Le taxi est raisonnable. (10 km coute environ 16 riyals/4 euros) Le metro est en cours de développement et certaines lignes sont déjà ouvert, il est peu cher et très confortable. (2 riyals/50cts par trajet avec correspondance).
 
Y-a-t-il des choses que tu n'aimes pas dans les transports en communs? Si oui lesquelles ?
Rien de particulier si ce n’est que la circulation est difficile aux heures de pointe.
 
Quel est l'état du réseau routier et de la conduite dans le pays ?
Le réseau routier est acceptable bien qu’il y a souvent beaucoup de travaux. La conduite n’est pas la même qu’en Europe mais on s’habitue rapidement et ce n’est pas aussi difficile que ce qu’on peut lire sur internet.

bollÀ la recherche de la subsistance 

Quelle est ta situation professionnelle ?
Je suis employé par une compagnie pétrolière.
 
Est-il facile de trouver un emploi pour une personne non originaire du pays ?
Dans mon cas l’expérience professionnelle et les diplômes étaient important.
 
Pourrait-on avoir des conseils pour trouver un emploi ?
J’ai postulé sur internet mais certains frères se déplacent seuls (dans un premier temps) pour chercher un emploi.
 
Quels secteurs d'activités marchent dans le pays ?
Les secteurs liés aux pétrole et gaz, cependant c’est aussi une société de services, donc la majorité des secteurs sont actifs, par exemple l’enseignement.
 
Quelles sont les contraintes que l'on peut rencontrer lorsque l'on souhaite créer son propre commerce ?
Je n’ai pas d’expérience dans ce domaine mais cela est possible car certains frères de France l’ont fait.

bollÀ la recherche de la subsistance du cœur : la science

As-tu des enfants inscrits dans des écoles ? Si oui, dans quelle(s) école(s) ?
Oui, deux enfants scolarisés dans une école britannique/islamique privée majoritairement fréquentées par les locaux.
 
Les enfants ne pourront pas suivre leur scolarité dans les écoles publiques à moins d’être employé de l’état.
 
Il y a peu d’écoles internationales islamiques (prières dans l’école, pas de musique, pas de mixité…), voici quelques noms : Al Arqam (filles), Al Jazeera Academy, Al Maha, Iqra English School… Les suivantes sont moins cher : Brighton (filles) et Doha Academy (garçons et filles). Notez que le cursus est en Anglais, ceci pourrait être un problème si votre enfant était dans le cursus Français.

Il y a aussi des écoles Françaises mais nous ne saurions les conseiller: Voltaire, Bonaparte, Ecole Marocaine…

Il y a aussi des écoles Arabes islamiques, tel que Al Furqan.

Il faut savoir que l’éducation est payante et très cher, entre 18,000 et 60,000 riyals pour l’année par enfant selon les écoles. Les frais sont parfois pris en charge par l’employeur.

Le Qatar ne reconnaît pas l’école à la maison mais cela reste une possibilité. (Enseignement à distance…)

Es-tu satisfait des méthodes et du niveau d'éducation et d'apprentissage ?
Nous sommes globalement satisfaits de l’école Al hamdulillah, en particulier pour le côté Islamique (prière à l’heure, pas de mixité…) et la langue Arabe. Le plus difficile (dans toute école ici) c’est la mauvaise éducation des enfants et l’effet que cela peut avoir sur les nôtres. Allahu l musta3aan.
 
Comment tes enfants ont vécu l'intégration dans l'école ? Ont-ils rencontré des difficultés ? Si c'est le cas, lesquelles ?
Nos enfants se sont bien intégrés, si ce n’est les difficultés avec certains enfants parfois mal éduqués.
 
Quelles sont les différentes solutions pour qu'un adulte (homme ET femme) apprenne sa religion (Coran, langue arabe, sciences islamiques) ?
l y a l’institut Abdalazziz bin Zayd (plus connu sous le nom “Al Fannar”) pour apprendre l’arabe aux débutants. Ceci est l’institut officiel du Qatar. Les professeurs ne sont pas excellent mais cela peut aider à parler au départ. Autrement il faudra faire par connaissances, prendre un professeur particulier ou bien assister au cours des étudiants en sciences.
 
Est-ce que des gens de science (savants, étudiants...) viennent en visite pour des assises ? Si oui, à quel(s) endroit(s) ?
Les visites sont inexistantes à ma connaissance étant donné la situation du Qatar. Cependant nous avons des savants et étudiants Salafis basés ici al hamdulillah. Comme mentionné plus haut leurs assises se trouvent en majorité au Nord de la ville (Umm Salal, Al Khisa…) ou bien dans le Sud (Al Wakrah). On m’a aussi informé qu’il y a un Shaykh à Al Khor.

bollReligion et pratique 

Quelle place occupe la religion dans la société ?
La religion occupe une place importante dans la société. L’adhan est présent quasiment partout et les locaux restent attachés au vêtement islamique.
 
Quels sont les avantages que tu trouves ici au niveau de la pratique de la religion par rapport à la France et les autres pays non musulmans ?
Sans comparaison. Ici nous sommes respectés plus que les autres car nous portons la Sunnah, donc l’opposé de la France ! Les masjids et musallah sont présents partout, ainsi que les maraakiz pour enfants. L’accès à la science n’est pas trop difficile pour les adultes aussi ce qui est un énorme avantage.
 
Quel est la mentalité et le comportement des gens face à la Sounna (port de la barbe, du qamis, voile légiféré, etc.) ?
Les gens nous respectent et voient ceci comme une bonne chose.
 
Est-ce qu'une personne qui suit Ahl Sounnah wal Jama'a risque de rencontrer des problèmes si elle décide de propager ouvertement cette da'wa (construction école, instituts, faire venir des personnes de science, etc.) ?
Oui elle peut rencontrer des problèmes.

bollEn cas de problèmes

Quelles sont les solutions existantes pour se soigner ?
Les résidents peuvent obtenir une carte de santé (« Health Card ») donnant un accès gratuit aux soins mais les délais peuvent être long pour les spécialistes.
Les centres prives sont présents partout mais la personne devra payer de sa poche si elle n’a pas d’assurance
Certaines entreprises payent une assurance médicale pour leurs employés.
Pour les résidents et voyageurs qui n’ont pas encore de health card, les Urgences sont gratuites pour une admission de moins de 48 heures.
 
Quels problèmes/contraintes peut-on rencontrer dans les établissements de santé ?
Les médecins parlent l’Arabe ou l’Anglais.
 
Est-il facile de trouver des médicaments ?
Oui aucun soucis, bien qu’une fois de plus il peuvent être bien plus chers qu’en Europe.
 
Quels sont les risques à l'intérieur du pays en cas de troubles ou problèmes ?
Pas de risques majeurs inchAllah.
 

Nous te remercions d'avoir répondu au questionnaire. On espère in shâ'a Llâh que cela sera bénéfique aux lecteurs.

As-tu une dernière remarque, suggestion ou conseil à donner aux futurs mouhâjirounes et mouhâjirât ?

Comme tous les actes d’adorations la hijrah commencent dans les cœurs, donc je conseille ma propre personne ainsi que vous de craindre Allah ta3aalaa le Très Haut, de se rapprocher de lui où que vous soyez. Ne négligez pas d’apprendre votre religion ainsi que la langue de la révélation. Apprenez la avec vos familles, ne serait-ce qu’en commençant avec des livres d’enfants.
 

Commentaires   

#1 Elias 06-06-2020 22:17
Salam Alaykoum rahmtullah wa barakatuhu
Je m intéresse très pays Qatar alors comment on trouve emploi ? Vous pouvez m aider et ma contact inch Allah et Barak Allah wa fika
Citer | Signaler à l’administrateur

Retrouvez nos autres sites

En savoir plus sur Al Bounyane ou nous aider ? Retrouvez-nous sur le web !

Logo 80

Portail
albounyane.com
Boutique en ligne
boutique.albounyane.com
Zakât Services
zakat.albounyane.com

Lettre d'information

Pour recevoir nos newsletters par mail, inscrivez-vous à Al Akhbar, la newsletter d'Al Bounyâne en cliquant ici !

al akhbar small