Témoignage d'un frère d'El Mourouj

Calendar 16 Témoignage réalisé en octobre 2015 à El Mourouj [Tunisie]

bollPrésentation générale

Où as-tu fait la hijra (pays et ville) ? Depuis combien de temps ?
J'ai effectué la hijra en Tunisie, dans la banlieue de Tunis, exactement à Al Mourouj. Cela fait maintenant 7 mois que nous y sommes installés.

Es-tu originaire de ce pays ? Si non, de quel pays ?
Oui je suis d'origine tunisienne.

As-tu fait la hijra seul(e) ou avec d'autres personnes ?
Nous avons fait hijra en famille, mon épouse enceinte de 5 mois et mes 4 autres enfants.


bollSe préparer à la hijra

Pourquoi avoir choisi ce pays ?
Nous avons choisi la Tunisie car il s'agit de mon pays d'origine et il est facile d'y obtenir les papiers d'identité, la résidence...etc. Afin de s'y installer définitivement de façon stable et sûre pour ma famille. Les savants encouragent à rejoindre nos pays d'origine notamment pour cela. Ensuite, parce que depuis mon plus jeune âge, j'y passe mes vacances tous les étés, j'ai une attache sentimentale avec mon pays. Je trouve que le climat est top (8,9 mois de soleil, 2,3 mois d'hiver).
De plus, niveau religion la Tunisie est devenue plus "souple" envers ceux qui pratiquent la sounnah et s'y attachent, et ce malgré les récents attentats. Pendant des années le pays a été privé d'une pratique "libre" de la religion. Depuis quelques années, la religion a vraiment fait un grand bond et il y a un regain important de la population quant à sa pratique, son application, sa préservation...Cependant, ce sont parfois des gens mal intentionnés et dans l'erreur qui l'ont desservie. De ce fait, les gens ont eu des réticences, ont vu "la sounnah" à travers les khawarijs et les takfiris et une politique religieuse illusoire ! Petit à petit la population et une partie des autorités en charge sur le terrain, ont commencé à comprendre que niveau minhaj islamique, il existait une grosse différence entre "salafi" et "takfiri". Il y a eu du ménage et aujourd'hui les mentalités se font plus rassurantes pour nous. L'amalgame entre les 2 ne se fait que rarement dans certaines régions. C'est pour cela que j'ai choisi la Tunisie, car les mentalités religieuses ont évolué et la da'wa salafiya se forme petit à petit, là où dans aucune mosquée du pays on ne pouvait y imaginer un imam salafi, aujourd'hui il y en a plusieurs, et tous sont reconnus et placés par les autorités elles mêmes....الحمد لله . Pour moi, il ne faisait plus aucun doute qu'à partir du moment où la da'wa salafiya existe en Tunisie et que l'on peut pratiquer librement, la hijra dans mon pays d'origine était automatique.
Je précise tout de même, lorsque je parle des autorités, je parle de la police, des municipalités, etc… des gens sur le terrain au contact de la population. Quant au pouvoir en place au niveau de la haute hiérarchie, il est encore difficile de dire qu'ils portent dans leur cœur la "wahabiyya" comme ils appellent ça, mais il n'y a pas non plus de répression violente ni d'injustice envers nous. C'est d'autant plus pour cette raison que nous devons montrer un bon exemple, faire preuve de sagesse et patienter sur un pays qui a traversé tant de chamboulements.

Comment as-tu préparé ta hijra ?
A vrai dire cela fait plusieurs années que "psychologiquement" nous préparions notre hijra et faisions certains efforts pour y aboutir. Préparer pour moi signifie surtout être conscient et convaincu de son obligation, donc l'avoir étudiée, ensuite assimilée et l'appliquée.
Tout d'abord une intention sincère, une motivation et la conviction que c’est une obligation, ensuite faire les causes matérielles donc économiser, ne pas gaspiller dans des choses futiles, acheter ce qui sera utile une fois installés en pays musulman, faire les papiers nécessaires (passeports des enfants etc..). Une fois décidés et convaincus qu'il était temps, nous avons recherché des témoignages de mouhajir en Tunisie afin de connaitre l'état du pays (suite à la révolution qui lui a précédé), les régions où la jama'a salafiya était connue pour une installation définitive. Je suis allé par la suite seul sur place faire mes recherches et voir de moi-même.


bollRejoindre le pays d'émigration

Comment as-tu rejoint ce pays ?
Nous sommes partis par bateau.

Quel est le moyen le plus sûr et le moins cher pour rejoindre ce pays ?
Je pense que pour une famille de notre nombre et le voyage entrepris (hijra), il est plus économique et sûr de voyager par bateau.
De plus, le véhicule avec lequel nous sommes partis a été acheté spécialement pour la hijra, afin de le rentrer définitivement en Tunisie respectant ainsi les conditions douanières pour dédouanement. Donc de ce fait, le bateau étant le seul moyen pour ramener son véhicule.
Les tarifs de billets d'avion et bateau sont facilement consultables sur le net.


 bollInstallation

Dans quel type de logement habites-tu ?
Nous habitons une maison type F4 confortable, entourée d'un jardin et de terrasses carrelées الحمد لله .
 
Comment s'est passée ton installation (vie au milieu des habitants, relation avec le voisinage) ?
Etant originaire du pays, j'ai une très bonne connaissance de la "mentalité" et notre intégration s'est bien passée.
Mon voisinage est discret et ne se soucie pas trop de ce que font les autres.
Mais je pense qu'il faut préciser que cela ne se passe pas comme cela partout, et qu'il y a des endroits où le voisinage est du "type téléphone arabe" et "commérages" ! الحمد لله ce n'est pas notre cas.
La délation est fréquente malheureusement, une certaine paranoïa est encore présente chez certains, et à quelques endroits on peut trouver des gens qui appelleraient la police à la vue de barbus ou sitars en masse proches de chez eux ou dans une nouvelle habitation. Il suffit de faire bonne figure et d'être naturel et la police vous laissera tranquille, car même eux en ont marre d'être appelés pour de telles choses. Cette délation est notamment due au fait que les autorités ont mis en place un numéro d'appel afin de lutter contre le terrorisme, étant donné que le contingent en Syrie qui connait le plus de "jihadistes" étrangers est la Tunisie malheureusement.
Je pense que le bon ou mauvais voisinage existe de partout dans les 4 coins de ce monde.

Quelle(s) difficulté(s) as-tu rencontré ?
A vrai dire nous n'en n’avons pas rencontrées, Allah azza wa jall nous a accordé une telle faveur en accomplissant la hijra, que je n’y vois que du bonheur et de la facilité. Cependant tout n'est pas tout beau tout rose, il est évident que rien ne vient sans rien, il a fallu s'organiser dans le déménagement, trimer, suer, courir de partout, se fatiguer, sacrifier du temps, de l'argent, et j'en passe, pour en arriver au but ! Mais étant donné qu'à l'heure actuelle nous sommes en terre musulmane, ma famille et moi, je ne vois que de la félicité.

Quel type de quartier est le mieux pour un mouhajiroune ? Quel type de quartier déconseilles-tu ?
Je pense qu'il est préférable suivant les moyens de chacun évidemment, d'habiter des quartiers résidentiels ou lotissements de maisons.
Il n'est jamais évident de partir du "confort" pour "la misère" comme on l'entend souvent, et afin de ne pas se charger d'une charge trop lourde psychologiquement, il vaut mieux respecter un cadre dans lequel nous serons assez tranquilles et apaisés.
Les quartiers populaires et bâtiments sociaux existent et leurs coûts sont bien moindres que dans les quartiers cités précédemment, mais l'éducation y est assez négligée, et le fait que nous venions d'Europe, leur laisse souvent à croire que nous arrivons "friqués", cela entraine des relations plutôt désastreuses avec ce genre de population. Les gens en grande partie nous voient comme des "gens de France" et non comme des Mouhajirounes ! Il faut se le dire !

Que ça soit pour un achat ou une location, est-il conseillé de faire les démarches depuis la France ?
Non, je le déconseille FORTEMENT, il faut venir sur place, le mieux étant de louer dans un 1er temps pour celui qui envisage d'acheter ,et de rechercher une fois sur place s'il en a les moyens. Pour une location il en est de même, tout le monde n'a pas les mêmes besoins, envies...etc sur son logement. Les attentes et désirs sur ce plan là sont différents les uns des autres, mieux vaut choisir soit même que d'atterrir dans un endroit qui nous plomberait nos journées, alors que la hijra en soit est déjà assez compliquée.
Les escroqueries et entourloupes à l'achat existent, donc vaut mieux être sur place et mener son enquête sur le terrain.


bollConditions de résidence

Si une personne n'est pas originaire du pays, qu'elle soit en couple ou non, que doit-elle faire pour avoir une carte de séjour ou autre document afin de rester dans le pays ?
Pour une femme étrangère mariée à un Tunisien, ils leur suffiront de délivrer plusieurs documents de l'épouse et d'autres document affiliés à la demande de résidence (passeport, acte naissance, acte de mariage, photo même avec jilbeb, contrat de location du logement ou acte d'achat...etc) ainsi que les papiers d'identité du mari et d'autres documents assez simples et, payer un timbre fiscal de 150dinars. Il lui sera alors délivré un provisoire afin de résider au pays au delà des 3 mois maximum pour un étranger. Les formalités se font en présence de tous les membres de la famille au commissariat central de la ville de résidence.
Pour un étranger marié à une Tunisienne il s'agit des mêmes formalités à quelques documents près (certificat conversion à l'islam ...etc.). Cependant les autorités délivrent la résidence plus souvent a une étrangère mariée à un tunisien qu'à un homme étranger marié à une tunisienne ! Pourquoi ? Allez leur demander ! Pourtant c'est la même loi, le même droit ! Mais nous avons remarqué cela chez les couples suivants la sounnah, sinon pour des couples "normaux" peut être que le droit est appliqué de la même sorte ! WAllahou a'lam...
Pour un étranger ou une étrangère célibataire, hormis contrat de travail ou autre cas exceptionnel, il parait difficile en ce moment de prétendre à une résidence en Tunisie...notamment pour les convertis ou converties qui portent la sounnah, je ne vous le cacherais pas.

Quelle(s) difficulté(s) peut-elle rencontrer pour obtenir sa carte de séjour ?
Comme expliqué précédemment le droit à la résidence est une réalité mais l'obtenir est tout autre suivant les cas, malheureusement c'est souvent comme cela dans les pays du Maghreb, même si certaines choses sont de droit, il faut se battre pour les avoir. Le fait aussi vient de la situation actuelle dans le monde, le Maghreb est devenu une plate forme de départ pour les "jihadistes" et les services anti terroristes de tous les pays travaillent ensemble afin d'éradiquer ce fléau. Les pressions venant de l'Europe sont énormes.
Remarquons tout de même, de nos jours, que dans le monde entier il s'avère difficile d'obtenir un droit de résidence dans un pays étranger, même obtenir un droit de réfugié de guerre, alors qu'en est- il d'un droit de mouhajir portant la sounnah !


bollCoût de la vie - Budget

Quel est le loyer du quartier dans lequel tu habites ? Et à l'achat ?
Les loyers varient suivant le logement, le nombre de pièces, le chauffage, la climatisation, l'espace, le gaz de ville ou non...etc.
Tunis et sa banlieue sont parmi les loyers les plus chers de Tunisie étant donné qu'il s'agit de la capitale.
Une maison ou villa plein pied tout confort sur mourouj peut coûter jusqu'a 1000 dinars par mois, en diminuant le confort et les options on peut commencer à 400 dinars pour un rez -de- chaussée ou un étage de maison, tout dépend du logement, meublé ou non, la vétusté, l'humidité aussi...etc. La question est assez vaste !
Pour un appartement il faut compter entre 300 et 600 dinars.
P.S : le taux du dinar est d'environ 1euro = 2,18 dinars.
A l'achat c'est assez cher, le terrain nu ici s'achète environ 500,600 dinars minimum le m2 ! Pour un achat de maison déjà construite cela dépend mais cela est très cher aussi, une maison de 130m2 sur terrain de 300m2 peut couter environ 300000 dinars.... Si l'on diminue le terrain les prix peuvent descendre vers 200000.

Que nous est-il conseillé de faire pour avoir accès au gaz, électricité et à l'eau ? Quels sont leurs coûts ?
L'accès au gaz de ville, s'il n'est pas fourni, est assez complexe, suivant l'endroit précis, il faut faire des demandes et démarches en mairie... Pour l'électricité ? il suffit de se rendre chez le fournisseur d'électricité (EDF = STEG pour la Tunisie !), relever les compteurs du logement en place, l'adresse et faire la demande auprès d'eux pour être à jour niveau facture.
L'électricité et le gaz vont ensemble en Tunisie et dépendent du même fournisseur et il n'y a que lui.
Pour l'eau il s'agit du SONED et c'est le même procédé.
Le gaz de ville est quand même l'idéal et le réseau est bien desservi, son coût est très correct et moins onéreux que l'électricité.

Pourrait-on avoir le prix de certains aliments (pain, eau en bouteille, légumes, viande, fruits, riz) ?
Avant toute chose je tiens à préciser que le coût de la vie dans son ensemble est plus cher sur Tunis et sa région, que dans le reste de la Tunisie.
Pain : baguette 200millelimes = 10cts d'euros environ
Eau en bouteille : le pack environs de 6 x 1L5 = 3dinars
Il existe de l'eau de source en bidon vendue par 10litres minimum au prix de 1,300 dinar le bidon, et de l'eau filtrée pour 1dinar le bidon.
Les fruits et légumes sont très abordables, mais suivant la saison ils augmentent et baissent fort logiquement. Par exemple les pommes de terre 30cts d'euro le kilo, tomate 25cts, pommes 1euro voire plus... et passer du simple au double suivant la saison et les récoltes.
Riz environ 80cts le kilo
Pates environ 20cts les 500grs
La viande rouge est chère, compter 8 euros le kilo de viande hachée, le veau est aussi élevé voire plus qu'en France...le poulet reste le moins cher, 1 poulet rôti environ 5euros, poulet frais 2,5euros.
Le mouton pour l'aïd s'élève entre 350 et 700 dinars la bête.
Les produits de marques, que ce soient produits laitiers, chocolats, aliments congelés...etc et tout produit importé, sont excessivement chers.

Quel semble être l'opérateur offrant le meilleur rapport qualité/prix pour le téléphone et internet dans votre pays ?
À ma connaissance orange et ooreedoo.

Quelles sont les bonnes habitudes à prendre sur place pour faire des économies ?
Vivre comme les gens du pays et oublier les habitudes de France. Acheter parmi les produits les moins chers (pâtes, fruits, légumes...), au marché plutôt qu'au supermarché, Eviter les produits industriels, importés etc… Acheter en gros les denrées non périssables. Eviter de manger dehors. Se déplacer à vélo au maximum, éviter les consommations excessives d'électricité, etc…


bollDéplacement

Quel(s) moyen(s) de transport utilises-tu ?
Vélo et voiture.

Pourrait-on avoir les tarifs des transports en commun (bus, taxi, etc.) ?
Ici nous avons le "métro" , en France communément appelé tramway!...les tarifs sont très corrects, un ticket du Mourouj jusqu'au centre ville de Tunis, coute 50 centimes d'euros il me semble ! Par contre le trajet est assez long vus le nombre d'arrêts et la distance (1h pour ~15km)
Le bus n’est pas cher non plus, je ne connais pas le prix exact.
Le taxi normal fonctionne au compteur et varie suivant le trajet...du Mourouj au centre ville de Tunis il faut compter 6 dinars (~3euros).
Il existe un taxi jama'i synonyme de taxi éco où l'on monte à plusieurs dans des minibus et qui relie les grandes villes jusqu'à la capitale. Un trajet jusqu'au centre ville de Tunis coûte 1dinar (50cts d'euros).

Y-a-t-il des choses que tu n'aimes pas dans les transports en communs ? Si oui lesquelles ?
"Serrés comme des sardines" dit-on en France ! Bah voila les transports en commun ici pour le bus et le métro, suivant les horaires et surtout aux heures de pointes (scolaires et travail).
 
Quel est l'état du réseau routier et de la conduite dans le pays ?
Les routes ne sont pas celles de la France il est certain, mais il y a du progrès, les villes sont bien desservies.
Il y a des secteurs encombrés aux heures de pointes, mais ce n'est pas le "périph" de Paris ! Le centre ville de Tunis est parfois bouché mais je trouve que pour une capitale la circulation y est fluide, la police se chargeant du trafic même si le feu est au rouge ou qu'il y a un STOP ! Le réseau routier est tout de même assez bon et bien organisé.
La conduite du pays? Bah pas terrible pour nous petit européen civilisé, éduqué au code de la route ! Franchement même catastrophique honnêtement, il faut s'y faire et être prudent ! Les feux ne sont pas respectés ou très peu, les priorités encore pire, le stop cela dépend des humeurs du pilote, le stationnement c'est partout où il y'a de la place...etc !
Ensuite il faut faire avec la population qui empiète incessamment sur la route, donc apprendre à slalomer et zigzaguer comme avec des plots ! Les gens qui traversent n’importe où et n'importe comment, même sur l'autoroute !


bollA la recherche de la subsistance

Quelle est ta situation professionnelle ? Comment arrivez-vous à subvenir aux besoins de la famille ?
Nous vivons de nos économies et de petits boulots de dépannage pour l'instant...il y a des projets en cours.

Est-il facile de trouver un emploi pour une personne non originaire du pays ?
Pour un étranger cela dépend ! S'il a par exemple des diplômes élevés d'ingénierie ou autres domaines similaires, des mutations d'entreprise ...etc, cela est possible, sinon je pense qu'il est difficile.

Pourrait-on avoir des conseils pour trouver un emploi ?
A moins d'avoir fait de longues études dans certains domaines utiles pour ce pays (ingénieur...), je ne vois pas quoi conseiller ! Il y a du travail, sauf si l'on est difficile et habitué à l'Assedic de France ! Il faut chercher sur place mais les salaires sont très bas ! Un smicard ici c'est 150, 200euros/mois. Un ouvrier entre 200 et 400 euros.
Le mieux est, je pense d'ouvrir son propre commerce ou sa propre société et d'aller chercher son salaire soi-même.

Quelles sont les contraintes que l'on peut rencontrer lorsque l'on souhaite créer son propre commerce ?
Se faire escroquer ! Il faut s'y prendre avec minutie ! Prendre des avocats et des gens de confiance de son côté ! Nouveau pays, nouvelle langue, nouveaux gens...tous ces facteurs font que l'on peut se trouver trop naïf et faible pour des projets professionnels.
Etre patient et réfléchi, se faire conseiller auprès de personnes de confiance ayant de l'expérience dans ce domaine.


bollA la recherche de la subsistance du cœur : la science

As-tu des enfants inscrits dans des écoles ? Si oui, dans quelle(s) école(s) ?
Uniquement 3 de mes enfants sont scolarisés dans une école maternelle salafiya.
L'école publique laisse à désirer, l’influence européenne est forte et c'est un mal qui ne se défera pas avec le temps malheureusement, comme partout ailleurs.

Es-tu satisfait des méthodes et du niveau d'éducation et d'apprentissage ?
Plus ou moins ! On ne se fait pas d'illusions nous ne nous trouvons pas à Mekka, les écoles ne sont pas top mais c'est beaucoup mieux qu'en France. Les enfants apprennent l'arabe dès la maternelle, les fêtes musulmanes sont des jours fériés et fêtés à l'école...etc.
Ce sont TES enfants et personne ne trouvera à y redire, tu les éduques de la façon dont tu veux et l'école te sert dans ce sens là et ne s'y oppose pas.
Il est vrai que pour les primaires et collège en Tunisie c'est encore délicat de trouver des écoles islamiques, mais Il y a des projets en cours.

Comment tes enfants ont vécu l'intégration dans l'école ? Ont-ils rencontré des difficultés ? Si c'est le cas, lesquelles ?
Non, tout s'est bien passé dans l'ensemble, mis à part quelques petites crises d'enfants pour ne pas y aller car s'était la 1ère fois de leur vie qu'ils intégraient l'école.
L'intégration s'est faite assez bien, aussi par le fait que beaucoup d'enfants de cette école sont issus de familles de mouhajirounes, et qu'ils retrouvaient de petits "Français" avec eux.

Quelles sont les différentes solutions pour qu'un adulte (homme ET femme) apprenne sa religion (Coran, langue arabe, sciences islamiques) ?
Assister à des cours dans la mosquée ou au merkez ouvert par des frêres mouhajirs. Il s'agit d'une petite structure, mais l'enseignement et les cours qui y sont proposés sont très bien et conformes à notre minhaj.
Niveau langue, il est assez facile de trouver des cours en particulier et à domicile à un coût raisonnable.

Est-ce que des gens de science (savants, étudiants...) viennent en visite pour des assises ? Si oui, à quel(s) endroit(s) ?
Pour l'instant non...le pays est encore fragile et la stabilité n'est pas au point.
Le gouvernement, par rapport au fait que beaucoup de prêcheurs étrangers sont venus et ont incité aux troubles, est encore réticent à faire venir des religieux étrangers pour prêcher dans un pays en quête de stabilité.


bollReligion et pratique

Quelle place occupe la religion dans la société ?
Il s'agit d'un pays musulman, donc automatiquement et naturellement la religion s'y ressent ! Les piliers de l'islam y sont appliqués (l’appel à la prière, fêtes religieuses, port du voile...), la religion occupe une place importante tout de même, à nous de l'améliorer et de la faire progresser.

Quels sont les avantages que tu trouves ici au niveau de la pratique de la religion par rapport à la France et les autres pays non musulmans ?
Personnellement pour moi ce n'est même pas comparable, même si l'on entend qu'en France nous vivons bien notre religion, ce qui pour moi est archi faux ! Les avantages sont si clairs et évidents, l'appel à la prière de part et d'autres, on nous accueille dans les administrations et on nous croise dans la rue avec un nombre incalculable de Salam alaykoum par jour. Les gens font des invocations sans cesse les uns envers les autres, les médecins femmes pour beaucoup sont voilées, les fêtes religieuses sont fêtées dans tout le pays et en toute liberté (se promener avec son mouton en laisse est fréquent!!). Les cortèges funéraires et enterrements, les cimetières ne ressemblent pas aux petits "carrés musulmans" collés à celui des non-musulmans. Pas de publicités de femmes ou hommes dévêtus dans la rue (même sur prospectus), la pudeur est incomparable même si elle n'est pas au top, les viandes sont halals de partout dans toutes les boucheries, le cochon n'existe pas...etc! Et j'en passe...rien que de penser à toute les hassanets juste en se passant le Salam, en assistant aux prières funéraires, aux cortèges, aux sacrifices de moutons...nous nous mentons à nous même pour ne pas faire la hijra, le pire des pays musulmans restera toujours mille fois mieux que le meilleur des pays non-musulmans.

Quels sont la mentalité et le comportement des gens face à la Sounna (port de la barbe, du qamis, voile légiféré, etc.) ?
Comme je l'ai indiqué plus haut les mentalités ont évolué, il reste du travail à faire mais aujourd'hui il y a de nombreux frères et sœurs qui observent et pratiquent librement la sounnah sans être importunés. Je n'ai vu aucune animosité et agressivité envers les gens qui portent la sounnah. Il doit exister des endroits où il doit y avoir des réflexions ou autres, notamment dans les zones touristiques mais cela n'existe pas seulement en Tunisie. Dans mon cas personnel, au contraire les gens ont beaucoup de pudeur envers les femmes en sitar et jilbeb, les gens me croisent beaucoup en me passant le Salam. Du commissariat de police, aux administrations, en passant par les centres commerciaux, cabinets médicaux...etc, je n'ai jamais eu de problèmes, ni à ma connaissance, ni chez mes amis.
Je n'ai jamais eu de problèmes avec la police et même s'il m'est arrivé de me faire contrôler plusieurs fois, pour X raison, il suffit de leur montrer que nous sommes conciliants et respectons leur travail. En France a-t-on déjà vu la police contrôler un musulman en lui passant le Salam et l'appelant "mon frère"??...ici la police m'a toujours interpelé en ces termes et à la fin cela finit toujours par des do'as l'un envers l’autre !

Est-ce qu'une personne qui suit Ahl Sounna wal Jama'a risque de rencontrer des problèmes si elle décide de propager ouvertement cette da'wa(construction école, instituts, faire venir des personnes de science, etc.) ?
Le pays reste assez instable niveau da'wa religieuse pour le moment. Il y a quelques années, il y a eu de tout et n'importe quoi, ce qui fait que maintenant le gouvernement se méfie et reste distant aux venues des personnes de science étrangères.
Ils préfèrent voir des Tunisiens imams, prêcheurs...etc.
Les autorisations pour les écoles peuvent se faire mais il faut des connaissances et beaucoup de patience. Les initiatives dans ce domaine là ne sont quand même pas faciles à réaliser dans un pays où, comme je le répète, tout n'est pas stable.
Des imams d'ahlou sounnah wal jama'a dirigent librement et officiellement des prêches du vendredi dans certaines mosquées et cela est un grand pas en avant pour un pays comme la Tunisie.


bollEn cas de problèmes

Quelles sont les solutions existantes pour se soigner ?
L'hôpital public ou les cliniques privées. Les coûts sont différents du public au privé bien évidemment.
Il y a des dispensaires à moindre coût, mais voila quoi, ce n'est pas les mêmes moyens qu'en Europe !
Sinon, il existe les cabinets médicaux privés pour les maladies classiques et pour les enfants. Le prix en cabinet est d'environ 20 dinars chez le généraliste adulte et le double chez les spécialistes (pédiatre, gynéco...etc.).

Quels problèmes / contraintes peut-on rencontrer dans les établissements de santé ?
La 1ère réponse qui me vient directement à l'esprit c'est l’hygiène ! Notamment dans le public ! Les chambres sont pleines d'humidité, tout n'est pas stérilisé, le service et personnel hospitalier n'a pas l'air bien qualifié...

Est-il facile de trouver des médicaments ?
Oui, il y a des pharmacies de partout, et avec ou sans ordonnances beaucoup de médicaments peuvent être délivrés.

Quels sont les risques à l'intérieur du pays en cas de troubles ou problèmes ?
Il s'est passé récemment une révolution, ce qu'il en est ressorti, c'est que l'insécurité peut y régner à certains endroits. Sans cela, la Tunisie est tout de même bien sécuritaire.

Nous te remercions d'avoir répondu au questionnaire. On espère in shâ'a Llâh que cela sera bénéfique aux lecteurs.
 
As-tu une dernière remarque, suggestion ou conseil à donner aux futurs mouhâjiroune et mouhâjirât ?
Tout d'abord par ce témoignage j'espère rendre service et aider mes frères et sœurs qui souhaitent plonger dans le bain et les motiver. J'ai apporté un témoignage des plus objectifs possibles, tout en incitant une majorité de lecteurs ان شاء الله à prendre conscience que nos pays du Maghreb et tous pays musulmans demeureront toujours mieux que n'importe quel pays non-musulman malgré tout ce que l'on peut dire.

On ne trouve pas Mekka de partout mais, est ce que tous les gens de Mekka méritent plus le paradis que les musulmans qui vivent dans les autres pays musulmans ? Notre objectif c'est la hijra, pour un but bien précis, nous préserver ainsi que nos familles, afin d'éviter ainsi, d'être parmi ceux dont le prophète صلى الله عليه و سلم a dit qu'il se désavouait ! Il est connu que beaucoup assassinent les pays du Maghreb en disant "le bled ce n’est pas mieux que la France c'est même pire ! En France il y a des dourouss des mosquées salafiyas, au bled se sont des voleurs, il y a des tombeaux dans certaines mosquées, plus de soufis que de salafis, le bled c’est sale...!» Et j'en passe...toutes sortes de prétextes pour se justifier et se trouver des excuses sur nos faiblesses ! Resterions- nous en France s'il n'y avait pas d'allocation chômage, RSA, APL, allocation familiale, CMU, ..etc ? Inversons les choses, si nous trouvions ces aides au bled et n'aurions rien en France, combien partiraient vivre au bled et délaisseraient la France! Croyez- vous vraiment que toutes ces aides sont faites simplement pour nous "aider»? Dès lors que nous les obtenons nous nous devons de leur rendre des comptes sur tout, ils ont la main mise sur nous, simplement un exemple, si votre enfant est trop absent à l'école ils vous menacent de couper les allocations et voire pire de placer vos enfants dans des foyers...! Cela convient-il au musulman de rendre des comptes sur sa vie aux non-musulmans ?...
Je conseillerais à mes frères et sœurs de se motiver les uns les autres, surtout de se préparer sincèrement mentalement à partir. Prendre conscience qu'il est de la survie de son âme de délaisser un pays non-musulman pour un pays d'islam. Commencer à vivre modestement, faire des sacrifices budgétaires afin de pouvoir faire la hijra. Commencer à vivre à un rythme de mouhajir et ce même en France...
Aujourd'hui, on nous offre une voie, la hijra, par laquelle nous pouvons atteindre le paradis et nous hésitons ou la refusons ! Allons- nous laisser volontairement périr nos âmes dans le feu, ainsi que celles de nos enfants servir de combustible à l'enfer ?

Wa billahi al tawfik...je demande à Allah azza wa jal de me pardonner pour mes erreurs lors de ce témoignage, espérant qu'il soit bénéfique à mon âme et celle de mes frères et soeurs.

Commentaires   
#6 Hijra Express 12-06-2017 21:46
Salamou 'aleyoom,

J'ai vraiment apprécié ce témoignage qui est vraiment précis et qui décrit avec délicatesse la situation du terrain ma cha a Allah.

qu'Allah nous facilite la Hijra.
[google]******************[/google]
Citer | Signaler à l’administrateur
#5 يوسف 13-04-2017 20:53
السلام عليكم و رحمة الله و بركاتهً. Merci pour se travaille et se témoignage qu'Allah vous en récompense , j'aurais aimez avoir les coordonnés du frere dans la limite du possible un mail , si possible avoir le nom et l'adresse de l'école pour les enfants بارك الله فيكم étant pour objectif la hijra en Tunisie cest tres important pour moi merci و السلام عليكم
Citer | Signaler à l’administrateur
#4 Um souleymen 05-04-2016 19:22
Assalamu alaikum
Jazakallahu khairan pour cet excellent article et tres instructifs pour les futurs mouhajirouns.
Je souhaiterais connaître les coordonées de l'ecole maternelle Salafiya à al mourouj inshAllah.
Que Allah facilite à tout le monde la hijra.
Citer | Signaler à l’administrateur
#3 Abou nusayba 04-01-2016 23:38
Esselemo aleykom w rahmatuLlahi w barakatoh.
" l’influence européenne est forte et c'est un mal qui ne se défera pas avec le temps malheureusement, comme partout ailleurs."
Allaho a'lem! Allah est plus savant de se qui se fera ou pas avec le temps.
Qu'Allah vous récompense pour toutes ces informations.
Citer | Signaler à l’administrateur
#2 Oummi 27-12-2015 07:51
Assalamualeykum

Excellent témoignage qui refléte parfaitement le quotidien en Tunisie, quAllah facilite à ceux qui sont en France à les rejoindre.

Et quIl les maintienne dans ce pays.
Citer | Signaler à l’administrateur
#1 yousha3 06-12-2015 23:07
Allahi baarak ; !!!
Citer | Signaler à l’administrateur

Lettre d'information

Pour recevoir nos newsletters par mail, inscrivez-vous à Al Akhbar, la newsletter d'Al Bounyâne en cliquant ici !

al akhbar small

Retrouvez nos autres sites

En savoir plus sur Al Bounyane ou nous aider ? Retrouvez-nous sur le web !

Logo 80

Portail
albounyane.com
Boutique en ligne
boutique.albounyane.com
Zakât Online
zakat.albounyane.com