Pourquoi la hijra ? Pourquoi Hijra Conseil ?

Pourquoi la hijra ? Pourquoi Hijra Conseil ?

Devant le nombre croissant de français musulmans souhaitant s'expatrier de France, jugeant le climat national inadapté pour vivre sereinement leurs convictions, beaucoup de non-musulmans  s'interrogent sur la hijra et notre modeste site Hijra Conseil.

La hijra est le fait de quitter un pays non-musulman pour s'installer dans un pays musulman.

Le statut de la hijra en Islâm est recommandé à la base, dans le sens que vivre dans un pays non musulman est permis s'il y a un bienfait à cela sauf si la pratique de l'Islam y est entravée. [1]

Or, la succession d'événements déplorables, la pression grandissante d'une frange de la population, le vote de lois restrictives, et bien d'autres choses ont conduit les musulmans réalistes à reconnaître que la pratique de l'islam ne peut se faire de façon apaisée actuellement en France. Prier, jeûner, célébrer, manger, et se vêtir sont devenus pénibles au quotidien.

Ces expatriés qui accomplissent la hijra sont en grande majorité français, et pour beaucoup « de souche ». Ils savent donc ce qu'est la France, et l'ont respecté tout le temps qu'ils y ont grandi et vécu.

Personne n'a eu à se plaindre de nuisances de leur part, de vols, d'insultes, d'agressions, de troubles à l'ordre public et encore moins d'activités politiques. Et les autorités françaises savent bien que le premier rempart contre le terrorisme était ces gens-là, de par leur prévention et prédication avec arguments, sincérité et crédibilité.

Mais les candidats à l'expatriation ont une croyance, qui est la croyance musulmane, l'adoration du Seigneur le Très-Haut, Seul et sans associé, et qui fut la croyance de tous les prophètes d'Adam à Mohammed, et parmi eux Ibrahim (Abraham), Moussa (Moïse), Issa (Jésus), et tous les autres. Qu'Allâh fasse leur éloge en haut lieu.

Et c'est pour cette croyance qu'ils quittent la France, le pays de leurs ancêtres pour nombre d'entre eux, car ils ne souhaitent plus vivre restreints, épiés, suspectés, rejetés. Qui le souhaiterait ?

Si la France ne veut plus d'eux, qu'elle les laisse partir en paix. Il n'est donc pas question ici de : « La France, aime-la ou quitte-la » mais plutôt de : « Si la France ne m'aime pas, qu'elle me laisse la quitter ».

Par ailleurs, ces émigrés gardent de bons rapports avec leurs familles et proches, musulmans ou non, bien que la séparation fut pour beaucoup déchirante et douloureuse. Mais c'est le prix à payer pour vivre sereinement. Et nul doute que si la situation le permettait, ils reviendraient dans leur patrie auprès des leurs.

A présent dans les pays musulmans, bien que n'étant pas parfaits, ils vivent leur foi librement sans avoir besoin de justifier à chaque instant leurs positions ou celles de ceux qui revendiquent à tort agir selon l’islam. Ils ne vivent plus dans la crainte ou en générant des tensions sociales.

Quant à Hijra Conseil, c'est un simple collectif solidaire d'expatriés et expatriées vivant dans les pays musulmans en toute légalité, disposant de situations sociales stables, et mettant à profit leurs expériences, moyens et relations pour aider toute personne désireuse de s'installer dans un pays musulman.

Nous conseillons et orientons, transmettons offres d'emploi et annonces, et mettons en relation avec les professionnels dont les aspirants à l'installation estiment avoir besoin.

Toute personne ayant observé Hijra Conseil ne pourra qu'attester de notre lutte de toujours contre le fléau terroriste qu'est la mouvance takfiri (et non salafi, appellation dont l'emploi a été déformé par beaucoup), ainsi que notre rigueur dans le choix de nos relations, mais surtout notre volonté de transmettre l'Islam sous sa forme authentique, et nous demandons au Seigneur de nous y aider chaque jour.

Ceci devait être dit pour éviter à certains de spéculer à notre sujet, et à d'autres de nous solliciter pour des interviews pour lesquelles nous n'avons aucun goût.

Ecrit et révisé par l'équipe d'Hijra Conseil


 [1] : Voir « Charh al oussoûl ath-thalâtha » du cheikh Mohammed ibn Salih al Othaymin

Lettre d'information

Pour recevoir nos newsletters par mail, inscrivez-vous à Al Akhbar, la newsletter d'Al Bounyâne en cliquant ici !

al akhbar small

Retrouvez nos autres sites

En savoir plus sur Al Bounyane ou nous aider ? Retrouvez-nous sur le web !

Logo 80

Portail
albounyane.com
Boutique en ligne
boutique.albounyane.com
Zakât Online
zakat.albounyane.com